Version classiqueVersion mobile

Le Lexique des émotions

 | 
Iva Novakova
, 
Agnès Tutin

5. Applications linguistiques de la combinatoire du lexique des émotions

L’enseignement en FLE de la phraséologie du lexique des affects

Cristelle Cavalla et Virginie Labre

Résumé

Ce travail aborde la question de l’enseignement/apprentissage des expressions associées aux affects à des apprenants non francophones. Mémoriser puis utiliser cette phraséologie demande à l’apprenant un travail préliminaire de reconnaissance de la forme morphosyntaxique de ces structures particulières, puis un travail de décodage et de reconnaissance du sens. Nous aborderons quelques aspects de la description linguistique des phénomènes phraséologiques pour aboutir à des réflexions didactiques pour leur enseignement en français langue étrangère.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Introduction

L’enseignement/apprentissage, à des apprenants non francophones, des expressions associées aux affects fait appel à plusieurs aspects linguistiques pour leur description – notamment la sémantique et la syntaxe pour leurs aspects combinatoires – ainsi qu’à plusieurs points de vue didactiques pour leur enseignement notamment en français langue étrangère (désormais FLE). La reconnaissance de la forme morphosyntaxique de ces structures phraséologiques nécessite pour l’enseignant de FLE de proposer des descriptions linguistiques du phénomène, descriptions sur la langue française qui intéressent désormais nombre de linguistes. En outre, l’apprenant aura à décoder le sens de ces expressions souvent imagées et peu motivées sémantiquement (même si les collocations sont davantage motivées sémantiquement que les expressions figées). L’enseignant de FLE a peu de moyens à sa disposition, contrairement à l’enseignant d’anglais langue étrangère qui bénéficie de plusieurs ouvrages di...

Auteurs

Laboratoire de Linguistique et didactique des langues étrangères et maternelles (Lidilem), université Stendhal, Grenoble 3

© UGA Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search