Version classiqueVersion mobile

De l’émerveillement dans les littératures poétiques et narratives des xixe et xxe siècles

 | 
Julie Anselmini
, 
Marie-Hélène Boblet

Troisième partie. Émerveillement et poésie

Émerveillement et guérison : poétique de Pierre Voélin

Patrick Suter

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I

Chez Pierre Voélin, l’émerveillement n’est pas lié à un pôle déterminé, celui des splendeurs. Il est sans lien non plus avec toute mythologie ou toute imagerie merveilleuse – même s’il n’est pas étranger à l’expérience de la brise légère, critique par rapport à une telle imagerie, dans laquelle Élie reconnut la présence du Seigneur1. L’émerveillement n’a pas nécessairement de « merveille » comme objet (si l’on entend par « merveille » une « chose qui suscite l’étonnement et l’admiration en raison de sa beauté, de sa grandeur, de sa perfection2 »). Ou plutôt, lorsqu’il en a, c’est dans la mesure où l’acte d’émerveillement consiste en la reconnaissance de l’objet comme merveille. C’est que l’expérience de l’émerveillement n’est pas limitée par un certain type d’objets, parfaits, idéaux ou sublimes ; bien plutôt, elle est à relier à une attitude fondamentale face au monde – quel qu’il soit, quelles qu’en soient les manifestations. Une telle attitude consiste, pour le sujet percevant, ...

Auteur

Professeur de littérature française contemporaine à l’université de Berne, il est l’auteur d’un diptyque sur les relations entre presse et littérature de Mallarmé à nos jours : Le journal et les Lettres : 1. De la presse à l’œuvre (Mallarmé – Futurisme, Dada, Surréalisme) ; 2. La presse dans l’œuvre (Butor, Simon, Rolin), MētisPresses, 2010. Sur le plan littéraire, il a publié Le Contre-geste (La Dogana, 1999) et Faille (MētisPresses, 2005). Son dernier livre, Frontières, a paru à Paris chez Passage d’Encres en 2014. En tant que traducteur, il s’est consacré à la poétesse allemande Annette von Droste-Hülshoff, dont il a publié une anthologie en collaboration avec Bernard Böschenstein : Tableaux de la lande et autres poèmes (La Dogana, 2014).

© UGA Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search