Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Orient des revues (xixe et xxe siècles)

 | 
Daniel Lançon

Première partie

L’Orient indien et chinois dans la Revue indépendante (1841-1848) : philosophie et politique

Françoise Genevray

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 3 octobre 1841, François Buloz, directeur de la Revue des deux mondes, écrit à George Sand : « Vous n’êtes pas communiste, j’espère ; du moins jusqu’à Horace, je n’en avais pas vu trace dans vos écrits. » Ce roman développe des opinions trop avancées, d’après lui, pour les abonnés. Priée de réviser son texte, Sand refuse de le modifier. Pierre Leroux, dont elle est très proche à l’époque, s’élève contre une tentative de censure « absurde et déplorable ». Il conseille à l’écrivain de reprendre son manuscrit et projette de contourner Buloz en réalisant « une édition populaire » d’Horace. Puis l’ancien typographe fait les comptes, en conclut que l’affaire serait trop peu rentable et lance alors l’idée, plus ambitieuse, d’une revue concurrençant la Revue des deux mondes sur son bord gauche : « Une Revue du même format que celle de Buloz, et paraissant comme la sienne tous les quinze jours ; philosophique, littéraire et politique comme la sienne, mais libre, et aussi franche et génére...

Auteur

Université Jean Moulin Lyon 3

© UGA Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540