Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Venise, un spectacle d'eau et de pierres

 | 
Laetitia Levantis

L’architecture vénitienne et son langage stylistique dans les pages des voyageurs

L’architecture dans son rapport avec la nature et le travail du temps

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. La cité où « la nature combat l’art des hommes » (J.-H. Bernardin de Saint-Pierre)

Les ravages de l’eau

L’histoire du rapport de la ville avec l’élément matriciel qui l’entoure est une histoire faite de combats sans cesse recommencés quant à la gestion des eaux, d’une part, et à la conservation de la ville, d’autre part. Depuis des siècles, les Vénitiens œuvrent sans relâche contre les périls des eaux saumâtres au milieu desquelles s’est construite la cité. Cette activité intense induit une suite d’opérations visant à drainer patiemment le sol, assécher les marais, consolider les rives, renforcer les cordons littoraux. En un mot, à apprivoiser un site par essence inhospitalier. Or, le travail des hommes et leurs gestes incessamment répétés face à l’eau envahissante et destructrice n’ont pas pu empêcher cette dernière d’endommager murs et sols, de s’infiltrer dans les soubassements de Venise et de ronger lentement les façades des luxueux palais du Grand Canal. Ces périls sont visibl...

© UGA Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540