Version classiqueVersion mobile

La collection Ad usum Delphini. Volume I

 | 
Catherine Volpilhac-Auger

Avant-propos

Catherine Volpilhac-Auger

Texte intégral

1Ce volume, issu de mes recherches personnelles, s’est aussi appuyé sur celles de l’équipe Ad usum Delphini. J’ai eu à cœur de mentionner chaque fois ceux à qui j’étais redevable, et qui m’ont transmis leur savoir lors de séances de travail ou dans des documents dactylographiés qui ont pu circuler au sein de l’équipe, ce qui explique l’absence de toute référence bibliographique quand je les mentionne. Que tous soient ici remerciés, et de leur apport individuel, et de l’intérêt qu’ils ont accordé à l’œuvre collective.

2Ce volume n’aurait pu être réalisé sans le soutien actif des bibliothèques municipales de Clermont-Ferrand et de Grenoble, qui ont constamment facilité mon travail. La Biblioteca Medicea Laurenziana (Florence) m’a procuré les documents dont j’avais besoin avec une efficacité et une rapidité dont je ne saurais trop la remercier. Enfin, je tiens à assurer de ma gratitude Rolando Minuti, qui m’a apporté une aide précieuse dans l’exploration du fonds Ashburnham, ainsi que Pierre Assayag, rédacteur patient et scrupuleux de l’index, et enfin Isabelle Cogitore, Martine Furno et Francis Goyet, dont la relecture patiente et active m’a aidée à corriger maint détail, mais aussi à donner à cet ouvrage sa forme définitive.

© UGA Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search