Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Trois générations de femmes dans la tourmente

 | 
Valentina Supino
, 
Camilla Benaim
, 
Elisa Rosselli

Journal 43-44

Camilla Benaim

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Camilla Benaim (Florence 1904 – Bologne 1996)

Quatrième enfant d’Elisa Rosselli et Moses Benaim, Camilla apprit la peinture dans l’atelier de Cesare Ciani, lui-même élève de Giovanni Fattori, puis fréquenta l’Académie de peinture de Marfori Savini où elle se lia d’amitié avec le sculpteur Marino Marini. En 1934, elle épousa Giulio Supino (1898-1978) qui enseignait à l’Université de Bologne et elle poursuivit sa formation dans cette ville, à la prestigieuse École du nu. Ils eurent une fille, Valentina. En 1930, Camilla fut invitée à participer à une exposition collective à Milan. Après la Seconde Guerre mondiale, les expositions s’enchaînèrent, en 1951 à Rome à la 4e Quadriennale d’arte romana, en 1955, à Florence à la 2e Mostra nazionale del ritratto, avant de très nombreuses expositions personelles à Bologne, Turin etc. et en 1973 à Nottingham à la Bertrand Russell Centenary-International art Exhibition and sale ainsi qu’à Londres au Devonshire Studios Gallery. Sa dernière expositio...

© UGA Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540