Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Trois générations de femmes dans la tourmente

 | 
Valentina Supino
, 
Camilla Benaim
, 
Elisa Rosselli

Le nom des serpents

Valentina Supino

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un livre est un grand cimetière
où sur la plupart des tombes on ne peut plus lire les noms effacés.
Marcel Proust

Image

Valentina Supino (Bologne – 1945)

Fille unique de Giulio Supino et Camilla Benaim, neuropsychiatre, Valentina épousa en 1960 René Viterbo (1929-2001) de qui elle eut deux enfants : Claude (1961) et François (1971). Le couple s’installa à Paris en 1968. Valentina travailla à la Salpêtrière et en cabinet privé. Après la mort de son père en 1978, elle éprouva le désir de revisiter son enfance et, en 1991, écrivit pour la revue florentine Il Ponte un article, « Undici Mesi », point de départ d’un livre, Il Nome delle Serpi, qu’elle a traduit en français pour le présent volume et où elle s’efforce de restituer ses perceptions et ses sentiments de petite fille durant le fascisme, la guerre et l’occupation allemande. Elle a publié en France deux essais, L’Enfant mal-aimé (Paris, Flammarion, 1999), et Habiter sa maison intérieure (Paris, Fayard, 2004), ainsi qu’une quarantaine d’ar...

© UGA Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540