Version classiqueVersion mobile

Sir William Jones et la représentation de l’Inde

Lorsque William Jones arrive aux Indes, en 1783, le vaste continent est toujours au-delà de l’ultime frontière de la civilisation. C’est une terre étrange, regorgeant de richesses, abondant en fastes et prodiges, barbare, connue par les seuls récits des rares Européens qui s’y aventurent : commerçants, missionnaires, mercenaires. À sa mort, du fait de ses découvertes, l’Inde est reconnue comme une grande civilisation, à la hauteur de l’héritage antique de l’Europe. William Jones, philologu...


Lire la suite
  • Éditeur : UGA Éditions, Presses Universitaires de Lyon
  • Collection : Esthétique et représentation : monde anglophone (xviiie-xixe siècles) | 8
  • Lieu d’édition : Grenoble
  • Année d’édition : 2011
  • Publication sur OpenEdition Books : 31 janvier 2022
  • EAN (Édition imprimée) : 9782843102141
  • EAN électronique : 9782377472680
  • DOI : 10.4000/books.ugaeditions.22228
  • Nombre de pages : 280 p.

© UGA Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search