Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le sujet lecteur-scripteur de l'école à l'université

 | 
Jean-François Massol

Partie 2 – Un outil pour la formation du sujet lecteur : le cahier/carnet de lecture

Chapitre 8. Des lecteurs lycéens en leur carnet, une expérience d’écriture hybride à la croisée de plusieurs postures

Gersende Plissonneau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au commencement de son ouvrage intitulé Façons de lire, manières d’être, Marielle Macé convoque une citation de Barthes en forme de définition de la lecture : « C’est cela la lecture ; réécrire le texte de l’œuvre à même le texte de notre vie1. » Cette formule prend un relief particulier lorsque le texte de la vie est celui qu’élaborent des élèves adolescents au sein de carnets fortement identitaires. En effet, dans le cadre d’une recherche INRP dirigée par François Quet – « Apprendre à écrire : la variété des outils et supports d’écriture peut-elle influer sur l’apprentissage de l’écriture, de l’école primaire au lycée ? » –, qui s’est déroulée de 2008 à 2011, des enseignantes de français en lycée ont mis en place, trois ans durant, un carnet d’écriture qui était aussi pour partie carnet de lecture. Dans la perspective de la réflexion sur le sujet lecteur-scripteur, il y a là matière à s’interroger sur les postures et outils auxquels ont recouru ces lecteurs divers et singuliers, e...

© UGA Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540