Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le sujet lecteur-scripteur de l'école à l'université

 | 
Jean-François Massol

Partie 2 – Un outil pour la formation du sujet lecteur : le cahier/carnet de lecture

Chapitre 7. Le « Journal de personnage », un dispositif d’écriture pour développer les aptitudes lectorales des élèves

Expérimentation du « Journal de Gilgamesh » en classe de CM2 et de 6e

Véronique Larrivé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour prendre en compte le sujet lecteur-scripteur, on peut s’interroger sur les liens qu’entretiennent lecture et écriture dans l’enseignement de la littérature et, notamment, envisager comment certains écrits scolaires peuvent être des outils au service de la lecture littéraire. Je vais tenter de montrer ci-après que le « journal de personnage », un dispositif d’écriture à la première personne proposé en accompagnement de la lecture d’une œuvre de fiction littéraire, est susceptible d’aider les élèves à se construire comme sujets lecteurs.

À la base de ce dispositif proposé se trouve la notion d’empathie fictionnelle. L’empathie étant une disposition psychique propre aux humains, qui leur permet de se mettre à la place d’autrui pour comprendre ce qu’il ressent et pense, nous appelons empathie fictionnelle la capacité du lecteur de fiction à comprendre les états mentaux des personnages du récit, leurs émotions, leurs pensées et leurs croyances, en adoptant leur point de vue par la si...

Auteur

EA 4195 TELEM-Modernités, Université Bordeaux Montaigne

© UGA Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540