Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Éléments de bibliographie

p. 195-202


Texte intégral

I – Éditions et traductions (par ordre chronologique)

Der arme Heinrich von Hartmann von der Aue. Aus der Strassburgischen und Vatikanischen Handschrift, édition des frères Grimm, Berlin, Realschulbuchhandlung, 1815.

Der arme Heinrich Herrn Hartmanns von Aue und zwei jüngere Prosalegenden verwandten Inhaltes, édition de W. Wackernagel, Bâle, Schweighausen, 1855.

Poèmes et fableaux du Moyen Âge allemand, traduction de A. Moret, Paris, Aubier et Éditions Montaigne, coll. « Classiques étrangers », 1939, p. 93-119 pour Le Pauvre Henri.

Hartmann von Aue, Der arme Heinrich, édition de H. Paul revue par G. Bonath, Tübingen, Niemeyer, coll. « Altdeutsche Textbibliothek », n° 3, 1984, 15e édition.

— , Der arme Heinrich. Ein mittelhochdeutsches Märchen, traduction de L. Okken, Amsterdam, Rodopi, 1989.

— , Der arme Heinrich, édition de H. Paul revue par K. Gärtner, Tübingen, Niemeyer, coll. « Altdeutsche Textbibliothek », n° 3, 2001, 17e édition.

— , Gregorius, Der arme Heinrich, Iwein, édition de V. Mertens, Francfort-sur-le-Main, Deutscher Klassiker Verlag, coll. « Bibliothek des Mittelalters », n° 6, 2004.

— , Der arme Heinrich. Mittelhochdeutsch/Neuhochdeutsch, édition de S. Grosse et U. Rautenberg, Stuttgart, Reclam, coll. « Universal-Bibliothek », n° 456, 2011.

— , Der arme Heinrich. Mittelhochdeutsch/Neuhochdeutsch, édition de N. Busch et J. Wolf, Stuttgart, Reclam, coll. « Universal-Bibliothek », n° 19131, 2013.

— , Der arme Heinrich, édition de N. Busch, Stuttgart, Reclam, coll. « Universal-Bibliothek », n° 19906, 2015.

Ressources en ligne

De nombreux manuscrits et fragments numérisés des œuvres de Hartmann sont disponibles sur le « Hartmann von Aue - Portal » : http://www.hva.uni-trier.de/ [consulté le 20 novembre 2016].

Les manuscrits de Heidelberg et de Cologny sont également accessibles en ligne :
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cpg341 [consulté le 20 novembre 2016] ; http://www.e-codices.unifr.ch/de/list/one/fmb/cb-0072 [consulté le 20 novembre 2016].

Un site consacré à une édition électronique du Pauvre Henri est en cours de construction. Le projet, piloté par Victor Millet de l’université Santiago de Compostela et hébergé par l’université de Heidelberg, est intitulé « Der Arme Heinrich - Digital » : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/en/ahd/index.html [consulté le 20 novembre 2016].

II – Autres textes cités

Ami et Amile. Chanson de geste, édition de P. F. Dembovski, Paris, Honoré Champion, coll. « Les Classiques français du Moyen Âge », n° 97, 1969.

Andreas aulae regiae Capellanus / Andreas königlicher Hofkapellan, De amore / Von der Liebe. Libri tres / Drei Bücher, édition de E. Trojel, traduction et notes de P. Knapp, Berlin et New York, De Gruyter, 2006.

André le Chapelain, Traité de l’amour courtois, introduction, traduction et notes de C. Buridant, Paris, Klincksieck, coll. « Bibliothèque française et romane », n° 9, 1974.

Bernard de Clairvaux, Sermons sur le Cantique, t. 2, Sermons 16-32, édition de J. Leclerq et al., Paris, Le Cerf, coll. « Sources chrétiennes », 1998.

— , Sermons sur le Cantique, t. 4, Sermons 51-68, édition de J. Leclerq et al., Paris, Le Cerf, coll. « Sources chrétiennes », 2003.

— , Sermons sur le Cantique, t. 1, Sermons 1-15, édition de J. Leclerq et al., Paris, Le Cerf, coll. « Sources chrétiennes », 2006.

Chrétien de Troyes, Œuvres complètes, édition publiée sous la direction de D. Poirion, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1994.

Das Constitutum Constantini, édition de H. Fuhrmann, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, 1968 [vol. 10 de Fontes iuris Germanici antiqui in usum scholarum separatim editi, dans Monumenta Germaniae Historica].

Das Nibelungenlied. Mittelhochdeutsch/Neuhochdeutsch, édition de K. Bartsch, H. de Boor et S. Grosse, Stuttgart, Reclam, coll. « Universal-Bibliothek », 1999, 2e édition révisée.

Das St. Trudperter Hohelied. Eine Lehre der liebenden Gotteserkenntnis, édition de F. Ohly et al., Francfort-sur-le-Main, Deutscher Klassiker Verlag, coll. « Bibliothek des Mittelalters », n° 2, 1998.

Der Stricker, Daniel von dem Blühenden Tal, édition de M. Resler, Tübingen, Niemeyer, coll. « Altdeutsche Textbibliothek », n° 92, 1983.

Des Minnesangs Frühling, édition de H. Moser et H. Tervooren, Stuttgart, Hirzel, 1988, 38e édition revue et corrigée.

Deutsche Kaiserchronik, édition de E. Schröder, Berlin, Weidmann, 1964 [reprint de l’édition de 1895] [vol. 1, t. 1 de Deutsche Chroniken und andere Geschichtsbücher des Mittelalters, dans Monumenta Germaniae Historica].

Épictète, Entretiens, t. 2, Livre II, édition du texte et traduction de J. Souilhé avec la collaboration de A. Jagu, Paris, Les Belles Lettres, 2002, 3e édition.

Erzählungen des Mittelalters in deutscher Übersetzung und lateinischem Urtext, édition de J. Klapper, Breslau, Marcus, 1914.

Eusèbe de Césarée, Histoire ecclésiastique. Livres V-VIII, édition du texte grec et traduction française de E. Grapin, Paris, Alphonse Picard, 1911.

Gesta Romanorum, édition de H. Oesterley, Berlin, Weidmann, 1872.

Gottfried von Strassburg, Tristan, édition de R. Krohn, Stuttgart, Reclam, coll. « Universal-Bibliothek », n° 4471, vol. 1, 1980.

Grégoire le Grand, Morales sur Job (livres I et II), édition de R. Gillet, traduction de R. de Gaudemaris, Paris, Le Cerf, coll. « Sources chrétiennes », 1952.

— , Dialogues, vol. 2, Livres I-III, texte critique et notes de A. de Vogüé, traduction de P. Antin, Paris, Le Cerf, coll. « Sources chrétiennes », 1979.

— , Homélies sur l’Évangile, vol. 2, Homélies 21 à 40, édition du texte latin, introduction, traduction et notes de R. Étaix, G. Blanc et B. Judic, Paris, Le Cerf, coll. « Sources chrétiennes », 2008.

— , Morales sur Job (livres XXX-XXXII), texte latin de M. Adriaen, traduction par les moniales de Wisques, introduction et notes de A. de Vogüé, Paris, Le Cerf, coll. « Sources chrétiennes », 2009.

Gregorius Turonensis [Grégoire de Tours], Gregorii Turonensis Opera, t. 1, Libri historiarum X [Historia Francorum], édition de B. Krusch et W. Levison, Hanovre, Hahnsche Buchhandlung, 1937 [vol. 1 de Scriptores rerum Merovingicarum, dans Monumenta Germaniae Historica].

Guillaume de Berneville, La Vie de saint Gilles, édition bilingue, traduction, présentation et annotations de F. Laurent, Paris, Honoré Champion, coll. « Champion Classiques », 2003.

Guillaume de Saint-Thierry, Commentaire sur le Cantique des cantiques, édition du texte, notes critiques et traduction de M.-M. Davy, Paris, Vrin, 1958.

Hartmann von Aue, Erec, édition de M. G. Scholz et S. Held, Francfort-sur-le-Main, Deutscher Klassiker Verlag, coll. « Bibliothek des Mittelalters », n° 5, 2004.

— , Erec, mittelhochdeutsch/neuhochdeutsch, édition de V. Mertens, Stuttgart, Reclam, coll. « Universal-Bibliothek », n° 18530, 2008.

— , Iwein, édition du texte, présentation et traduction de P. de Duca, Turnhout, Brepols, coll. « Textes vernaculaires du Moyen Âge », 2014.

Holländische Volkslieder, édition de H. Hoffmann (von Fallersleben), Breslau, Grass und Barth, 1833.

Innocentii III (Lotharius de Segni) [Innocent III, Lothaire de Segni], De miseria humanae conditionis, édition de M. Maccarrone, Vérone, Lucani, coll. « Thesaurus mundi », n° 7, 1955.

Jacques de Voragine, La Légende dorée, édition sous la direction de A. Boureau, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 2004.

Juvénal, Satires, édition du texte de P. de Labriolle et F. Villeneuve, émendation, présentation et traduction de O. Sers, Paris, Les Belles Lettres, 2002.

Lancelot du Lac. Roman français du xiiie siècle, présentation, traduction et annotations de F. Mosès, d’après l’édition de E. Kennedy, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1991.

Le Livre du Graal, t. 2, Lancelot : de La Marche de Gaule » à « La Première Partie de la quête de Lancelot », édition des textes de D. Poirion, P. Walter et al., Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 2003.

Le Livre du Graal, t. 3, Lancelot : « La Seconde Partie de la quête de Lancelot ». La Quête du saint Graal. La Mort du roi Arthur, édition des textes de D. Poirion, P. Walter et al., Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 2009.

Les Congés d’Arras : Jean Bodel, Baude Fastoul, Adam de la Halle, édition des textes et commentaires de P. Ruelle, Paris et Bruxelles, PUF et Presses universitaires de Bruxelles, coll. « Travaux de la faculté de Philosophie et Lettres », n° 27, 1965.

Les Troubadours, t. 1, L’Œuvre épique. Jaufre, Flamenca, Barlaam et Josaphat, traduction de R. Lavaud et R. Nelli, Paris, Desclée de Brouwer, coll. « Bibliothèque européenne », 2000.

Otto von Freising, Chronica sive historia de duabus civitatibus / Chronik oder die Geschichte der zwei Staaten, édition de A. Schmidt et W. Lammers, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 1961.

Pline l’Ancien, Histoire naturelle. Livre XXVI, édition du texte, traduction et commentaire de A. Ernout et R. Pépin, Paris, Les Belles Lettres, 1958.

Rodulfi Tortarii [Raoul Tortaire], Carmina, édition de M. B. Ogle et D. M. Schullian, Rome, American Academy in Rome, coll. « Papers and monographs of the American Academy in Rome », n° 8, 1933.

Ruodlieb. Mittellateinisch / Deutsch, édition de F. P. Knapp, Stuttgart, Reclam, coll. « Universal-Bibliothek », 1977.

Saint Augustin, Œuvres, t. 14, Les Confessions, livres VIII-XIII, édition de M. Skutella, Paris, Desclée de Brouwer, 1962.

Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique. La prudence, 2a-2ae, questions 47-56, traduction et notes de T. Deman, Paris, Desclée & Cie, coll. « Éditions de la revue des jeunes », 1949.

Sénèque, Des bienfaits, t. 1, Livres I-IV, édition du texte et traduction de F. Préchac, Paris, Les Belles Lettres, 2003, 4e édition.

Thomasin von Zirclaria, Der Wälsche Gast, édition de H. Rückert et F. Neumann, Quedlinburg et Leipzig, G. Basse, 1852 [reprint : Berlin, Deutsche Neudrucke, coll. « Texte des Mittelalters », 1965].

Tristan et Yseut. Les premières versions européennes, édition publiée sous la direction de C. Marchello-Nizia, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1995.

Ressources en ligne

Les manuscrits de Heidelberg, de Munich et de Vienne, contenant la Chronique impériale et à partir desquels nous avons établi le passage relatif à la légende de Constantin et de saint Sylvestre, sont accessibles en ligne :
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cpg361 [consulté le 20 novembre 2016] ;
http://daten.digitale-sammlungen.de/-db/0008/bsb00088330/images/ [consulté le 20 novembre 2016] ;
http://manuscripta.at/m1/hs_detail.php?ID=11794 [consulté le 20 novembre 2016].

III – Études et travaux

Études relatives au Pauvre Henri

Cormeau C. et Störmer W., Hartmann von Aue. Epoche, Werk, Wirkung, Munich, C. H. Beck, coll. « Arbeitsbücher zur Literaturgeschichte », 2007, 3e édition revue et actualisée.

Czinczoll D., « Eine Textkritische Anmerkung zu Hartmanns Armem Heinrich », Zeitschrift für deutsche Philologie, n° 86, 1967, p. 94-97.

Dahlgrün C., Hoc fac, et vives (Lk 1028) - vor allen dingen minne got. Theologische Reflexionen eines Laien im Gregorius und in Der arme Heinrich Hartmanns von Aue, Francfort-sur-le-Main, Peter Lang, coll. « Hamburger Beiträge zur Germanistik », n° 14, 1991.

Del DucaP., « Le cœur dans le Pauvre Henri », Le texte et l’idée, n° 31, 2017, p. 85-102.

Die Legende vom Armen Heinrich, édition de J. Klapper, Breslau, Nischkowsky, 1914.

Duckworth D., The Leper and the Maiden in Hartmann’s Der arme Heinrich, Göppingen, Kümmerle, coll. « Göppinger Arbeiten zur Germanistik », n° 627, 1996.

Eis G., « Salernitanisches und Unsalernitanisches im Armen Heinrich des Hartmann von Aue », Forschungen und Fortschritte, n° 31, 1957, p. 77- 81.

Fiddy A., The Presentation of the Female Characters in Hartmann’s Gregorius and Der arme Heinrich, Göppingen, Kümmerle, coll. « Göppinger Arbeiten zur Germanistik », n° 715, 2004.

Freytag H., « Ständisches, Theologisches, Poetologisches. Zu Hartmanns Konzeption des Armen Heinrich », Euphorion, n° 81, 1987, p. 240-261.

— , « Zur Paradiesdarstellung im Armen Heinrich Hartmanns von Aue (Vers 773-812). Eine Skizze », dans « swer sînen vriunt behaltet, daz ist lobelîch ». Festschricht für András Vizkelety zum 70. Geburtstag, édition de M. Nagy, L. Jónácsik et al., Piliscsaba et Budapest, Katholische Péter-Pázmány-Universität, coll. « Budapester Beiträge zur Germanistik », n° 37, 2001, p. 77-86.

Gentry F. (dir.), A Companion to the Works of Hartmann von Aue, Rochester, Camden House, 2005.

Goebel K. D., « Boethii Philosophiae Consolatio und Hartmanns Armer Heinrich », Zeitschrift für deutsche Philologie, n° 95, 1976, p. 39-60.

Hallich O., Poetologisches, Theologisches. Studien zum « Gregorius » Hartmanns von Aue, Francfort-sur-le-Main et Berlin, Peter Lang, coll. « Hamburger Beiträge zur Germanistik », n° 22, 1995.

Hammer A. et Kössinger N., « Die drei Erzählschlüsse des Armen Heinrich Hartmanns von Aue », Zeitschrift für deutsches Altertum und deutsche Literatur, n° 141, 2012, p. 141-163.

Henne H., Herrschaftsstruktur, historischer Prozess und epische Handlung. Sozialgeschichtliche Untersuchungen zum « Gregorius » und « Armen Heinrich » Hartmanns von Aue, Göppingen, Kümmerle, 1982.

Jackson W. H., Chivalry in Twelfth-Century Germany. The Works of Hartmann von Aue, Cambridge, D. S. Brewer, 1994.

Mertens V., « Noch einmal : Das Heu im Armen Heinrich », Zeitschrift für deutsches Altertum und deutsche Literatur, n° 104, 1975, p. 293-306.

Neumann F., « Der arme Heinrich in Hartmanns Werk », Zeitschrift für deutsche Philologie, n° 75, 1956, p. 225-255.

Schiewer H.-J., « Acht oder Zwölf. Die Rolle der Meierstochter im Armen Heinrich Hartmanns von Aue », dans M. Meyer et H.-J. Schiewer (dir.), Literarische Leben : Rollenentwürfe in der Literatur des Hoch- und Spätmittelalters. Festschrift für Volker Mertens zum 65. Geburtstag, Tübingen, Niemeyer, 2002, p. 649-667.

Schmidt-Krayer B., Kontinuum der Reflexion. Der arme Heinrich. Mittelalterliches Epos Hartmanns von Aue und modernes Drama Gerhart Hauptmanns, Göppingen, Kümmerle, coll. « Göppinger Arbeiten zur Germanistik », n° 598, 1994.

Unzeitig M., « tihten – diuten – tiutschen : Autor und Translator, textinterne Aussagen zu Autorschaft und Translation in der mittelhochdeutschen Epik », dans B. Plachta et W. Woesler (dir.), Edition und Übersetzung : zur wissenschaftlichen Dokumentation des interkulturellen Texttransfers. Beiträge der internationalen Fachtagung der Arbeitsgemeinschaft für germanistische Edition, 8. bis11. März 2002, Tübingen, Niemeyer, coll. « Editio Beihefte », n° 18, 2002, p. 55-69.

Warning R., « Narrative Hybriden. Mittelalterliches Erzählen im Spannungsfeld von Mythos und Kerygma (Der arme Heinrich/Parzival) », dans U. Friedrich et B. Quast (dir.), Präsenz des Mythos. Konfigurationen einer Denkform in Mittelalter und Früher Neuzeit, Berlin et New York, De Gruyter, 2004, p. 19-34.

Wlislocki H. von, « Volkstümliches zum Armen Heinrich », Zeitschrift für deutsche Philologie, n° 23, 1891, p. 217-225.

Autres études citées

Alexandre-Bidon D., « Seconde enfance et jeunesse dans la théorie des “âges de la vie” et le vécu familial (xiiie - début xvie siècle) », dans J.-P. Bardet, J.-N. Luc et al. (dir.), Lorsque l’enfant grandit. Entre dépendance et autonomie, Paris, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2003, p. 159-172.

Arnold B., German Knighthood, Oxford, Clarendon Press, 1985.

Boquet D. et P. Nagy, Sensible Moyen Âge. Une histoire des émotions dans l’Occident médiéval, Paris, Seuil, coll. « L’Univers historique », 2015.

Fleckenstein J., Vom Rittertum im Mittelalter. Perspektiven und Probleme, Goldbach, Keip Verlag, coll. « Internationale Bibliothek der Wissenschaft », n° 19, 1997.

— (dir.), Herrschaft und Stand. Untersuchungen zur Sozialgeschichte im 13. Jahrhundert, Göttingen, Vandenhoeck und Ruprecht, coll. « Veröffentlichungen des Max-Planck-Instituts für Geschichte », n° 51, 1977.

Gaudemet J., Le Mariage en Occident, Paris, Le Cerf, 1997.

Gérard M., « Quand la lèpre fleurit… Corps et écriture dans Les Congés de Jean Bodel et Baude Fastoul », Littérature, n° 102, mai 1996, p. 14-28.

Görich K., Die Staufer. Herrscher und Reich, Munich, C. H. Beck Wissen, 2008, 2e édition.

Grmek m. G. et Fantini B. (dir.), Histoire de la pensée médicale en Occident, traduction en français de M. L. Bardinet Broso, Paris, Seuil, 1995.

Hechberger W., Adel, Ministerialität und Rittertum im Mittelalter, Munich, Oldenbourg, coll. « Enzyklopädie deutscher Geschichte », n° 72, 2004.

Le Goff J., « Code vestimentaire et alimentaire dans Érec et Énide », dans L’Imaginaire médiéval, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des histoires », 1985, p. 188-207.

Nagy P., Le Don des larmes au Moyen Âge, Paris, Albin Michel, coll. « Bibliothèque Histoire », 2000.

Pichon G., « La lèpre dans Ami et Amile », dans Ami et Amile. Une chanson de geste de l’amitié, études recueillies par Jean Dufournet, Paris et Genève, Honoré Champion et Slatkine, 1987, p. 51-66.

Schwietering J., Mystik und höfische Dichtung im Hochmittelalter, Tübingen, Niemeyer, 1960.

Tubach F. C., Index exemplorum : A Handbook of Medieval Religious Tales, Helsinki, Suomalainen tiedeakatemia, 1981.

Vauchez A., Catherine de Sienne. Vie et passions, Paris, Le Cerf, 2015.

Zink M., La Prédication en langue romane avant 1300, Paris, Honoré Champion, coll. « Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge », n° 4, 1982.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.