Versión clásicaVersión móvil

Étude grammaticale et stylistique de textes de langue française

 | 
Marie-Madeleine Bertucci

Chapitre 7

Nathalie Sarraute, Le Planétarium, 1959

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Nathalie Sarraute (1902-1999), née en Russie, a vécu en France dès la prime enfance. Son premier ouvrage Tropismes paraît en 1939 et inaugure une activité de publication régulière avec Portrait d’un inconnu en 1948, Martereau en 1953. C’est avec la publication de L’Ère du soupçon en 1956 que Nathalie Sarraute s’impose comme une figure de premier plan du Nouveau Roman. Le Planétarium date de 1959. Alain Guimier et Giselle, jeune couple récemment installé, s’initient à la vie conjugale. Dans ce roman, la matérialité des faits est anecdotique, l’essentiel réside dans les mouvements insensibles de la sous-conversation qui affleure sous les paroles prononcées.

Dans Le Planétarium, Nathalie Sarraute va au-delà d’une simple critique du roman traditionnel, elle en déconstruit les formes et notamment celle de personnage ou encore de récit. Elle adopte, sur ce plan, des orientations comparables à celles d’Alain Robbe-Grillet (1975) dans Pour un nouveau roman. Ce dernier affirme dans ce texte l...

© UGA Éditions, 2020

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search