Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Écologies de l’attention et archéologie des media

 | 
Yves Citton
, 
Estelle Doudet

Les arts de l’attention

Puissances de l’attention dans l’art contemporain : l’exemple des situations de co-présence

Raphaële Jeune

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Mon propos concerne ce que j’appelle des « situations de co-présence » : un certain type d’œuvres contemporaines qui consistent pour le visiteur à faire l’expérience de sa présence « ici et maintenant », suscitée ou révélée par d’autres présences, dans une rencontre qui le met au contact de son propre soi, inouï. Ces œuvres sont processuelles et performatives. Processuelles, car elles se déroulent dans une certaine temporalité, que les artistes laissent s’étendre en proposant des stratégies d’ennui, de ralentissement du temps ou d’endurance. Elles sont performatives, parce qu’elles trouvent leur sens dans la dynamique et l’étoffe mêmes de ladite expérience, qui constitue l’œuvre. En effet, le matériau artistique est ici l’expérience de la présence attentive, c’est-à-dire la perception par le sujet-spectateur de son « être-là », dans une certaine situation. Ces œuvres ne sont donc pas des « objets ». Si elles en contiennent, c’est en guise d’éléments activateurs de présence.

Héritière...

© UGA Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540