Version classiqueVersion mobile

Écologies de l’attention et archéologie des media

 | 
Yves Citton
, 
Estelle Doudet

Le temps long des media

Défilements et éthéréalisations : une archéologie du fil

Ghislain Thibault

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce chapitre traite de l’invisibilité du visible, de ces objets qui sont tout à fait perceptibles, à la portée de notre champ de vision, mais qu’on ne voit plus : auxquels on accorde peu ou pas d’attention. Ce sont parfois des objets techniques dont la familiarité est si grande qu’ils sont devenus banals, comme le téléphone fixe qui s’efface sur la table du salon ; ou encore ce qui constitue l’infrastructure d’un système technique, relégué à l’arrière-plan. Il peut s’agir d’entités encombrantes, volumineuses, qui justement ont été conçues pour demeurer inaperçues : câbles océaniques, barrages hydroélectriques, autoroutes. John D. Peters suggérait que l’analyse par les sciences sociales de ces entités qui peuplent la modernité puisse en fait opérer un passage du structuralisme à un « infrastructuralisme » (2015, p. 30-31). Ce chapitre s’intéresse aux jeux d’apparition et de disparition des fils – télégraphiques, téléphoniques et électriques –, ces fils qui ont accéléré la forme réticu...

© UGA Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search