Version classiqueVersion mobile

Écologies de l’attention et archéologie des media

 | 
Yves Citton
, 
Estelle Doudet

Le temps long des media

L’envoûtement de la télévision catoptrique. Archéologie des media, étude des topoi et traces attentionnelles

Erkki Huhtamo
Traduction de Yves Citton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous tournons toujours dans le même cercle, nous roulons toujours le même rocher.
Gustave Flaubert, lettre à Louise Colet du 22 avril 1854.

Introduction : le pouvoir des topoi

Comment étudier l'attention médialisée en tant que phénomène historique ? Cet article suggère que l'une des façons de le faire est inspirée par la perspective médiarchéologique. L'archéologie est une « discipline voyageuse », un faisceau d'approches souplement reliées par quelques traits communs, mais présentant également des différences significatives entre elles (Huhtamo & Parikka, 2011, p. 3). Autant j'apprécie les efforts de chercheurs comme le regretté Friedrich Kittler, Siegfried Zielinski, Wolfgang Ernst et Jussi Parikka, autant mon approche diffère de celles qu'ils ont développées. C'est pourquoi il est nécessaire de préciser, pour commencer, en quel sens j'utilise pour ma part le concept d'« archéologie des media ».

J'appelle « archéologie des media comme étude de topoi », ou plus simplement « archéologie...

© UGA Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search