Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La lettre enseignée

 | 
Nathalie Denizot
, 
Christophe Ronveaux

La lettre dans la discipline

La lettre dans le manuel scolaire – Italie, période 1850-1950

Wolfgang Sahlfeld

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la tradition des « belles lettres », en italien, la lettre est considérée comme un genre à part entière, étudié dans les cours de littérature et enseigné dès les premiers degrés scolaires comme texte à écrire.

Modèle textuel, elle est omniprésente dans les manuels d’écriture et souvent classée en sous-genre, mais sur la base de modèles littéraires. Cela tient à l’histoire de la langue italienne, codifiée au xvie siècle sur la base de modèles littéraires du Trecento (Dante, Pétrarque, Boccace), puis figée lexicalement au xviie siècle dans le Vocabolario della Crusca et grammaticalement dans la fidélité à la langue des trois grands auteurs, pour n’être revivifiée qu’à la moitié du xixe siècle, sur la base de l’usage toscan moderne certes, mais encore à partir de ce modèle littéraire qu’est le roman I Promessi Sposi d’Alessandro Manzoni1.

Modèle littéraire, elle est étudiée selon une approche historique : à l’instar du canon des « bons auteurs » pour la poésie, la prose ou le théâtr...

Auteur

Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana, Dipartimento Formazione e apprendimento, Locarno (Suisse)

© UGA Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540