Version classiqueVersion mobile

Les logiques herméneutiques

 | 
Simon Calenge

Conclusion générale. La logique herméneutique, une fondation de la logique ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme le montre Hans Ulrich Lessing, le propos de la logique herméneutique est d’examiner le domaine entier de la logique, non simplement la couche de ce domaine déterminée par l’entendement, mais également son « sous-sol »1. Il s’agit donc de fonder la logique en tant que tout. Au sein de la logique herméneutique se joue ainsi toute une nouvelle structure qu’il faut donner à la philosophie elle-même. Cependant, le projet même d’une fondation contient des traits qui contredisent l’esprit de la logique herméneutique.

En premier lieu, la fondation est un projet de production d’une unité tournée dans de multiples directions. Cette unité est d’abord celle de la pensée et de l’être. Fonder, en logique classique, c’est apporter une justification à la vérité dans laquelle la pensée issue de la vie du sujet, s’accorde avec l’être de l’objet. Cet accord préserve la vie du sujet d’une dissémination dans les flux et reflux de la vie subjective. La multitude des actes de la conscience, l’ensembl...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search