Version classiqueVersion mobile

Les logiques herméneutiques

 | 
Simon Calenge

Première partie. L’expérience

Chapitre 3. L’herméneutique des attitudes primitives et la réflexivité (Misch)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La méthode de Lipps est phénoménologique : elle consiste en une immersion dans l’expérience ordinaire, dans un retour aux choses mêmes qui n’est parasité par aucune théorie préalable. Cette méthode permet de découvrir la participation de notre compréhension à la réalité de ce qui est compris, la réalisation verbale de significations préverbales toujours déjà là, et le déploiement de la liberté humaine dans et par les voies proposées par une situation historique déterminée.

Le succès de la méthode de Lipps n’était pourtant pas garanti. En effet, l’immersion dans l’expérience ne pouvait permettre une description critique de cette même expérience que parce que l’expérience elle-même était porteuse de traits rendant cette description possible. C’est parce que, même lorsqu’on est complètement immergé dans l’expérience, un espace de liberté est toujours possible en elle, qu’il est possible de la décrire phénoménologiquement. C’est cet espace de liberté, ce jeu dans l’expérience, qui a perm...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search