Version classiqueVersion mobile

Les logiques herméneutiques

 | 
Simon Calenge

Première partie. L’expérience

Introduction de la première partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le titre « logique herméneutique », tout semble plaider contre une analyse de l’expérience. Concernant l’herméneutique d’abord : la notion même d’interprétation n’implique-t-elle pas un renoncement à l’expérience ? N’interprète-t-on pas les textes à défaut de vivre l’expérience dont ils font la description ? À supposer l’existence d’une universalité de l’herméneutique, cette universalité ne signifie-t-elle pas que nous ne faisons jamais l’expérience des choses elles-mêmes, mais que nous découvrons seulement les interprétations qui empêchent l’épreuve véritable de ces choses ? La pratique de l’herméneutique est motivée par l’idée qu’une sédimentation de sens recouvre une expérience originaire. Tout ce qu’on pourrait espérer serait que l’herméneutique soit critique : son travail serait une désobstruction du sens sédimenté permettant seulement ensuite la découverte d’une expérience servant d’origine. Dans ce cadre, l’expérience ne commencerait que lorsque l’herméneutique a terminé...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search