Version classiqueVersion mobile

Médias et élections

 | 
Anaïs Theviot

Partie 2. Réseaux sociaux et reconfigurations des « rôles »

Chapitre 6. « Ni journaliste, ni politique, l’universitaire consultant dans les émissions en période électorale : rôles et stratégies » : retour d’expériences (2002-2017)

Jean-Luc Richard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis une cinquantaine d’années, des universitaires chercheurs spécialistes en analyse électorale ont été régulièrement présents, en période d’élections, pour proposer, dans les médias audiovisuels, des analyses des séquences politiques qui se déroulaient. Les premières interventions médiatiques se déroulaient sur les antennes radiophoniques et, en décembre 1965, il s’agissait de présenter, en scientifique, les premières estimations « sortie des urnes » en France1. Au-delà de ce rappel de quelques éléments de l’histoire des apparitions des chercheurs en sciences sociales et politiques dans les médias en période électorale, ce chapitre propose de fournir une mise en perspective réflexive sur les conditions effectives de l’exercice, par un universitaire, de la fonction de consultant dans les médias en période d’élections. Parce qu’il semblait délicat de juger des chercheurs à partir de participations médiatiques (il y a tant de collègues différents et tant de contextes médiatiques to...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search