Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Peindre pour le cinéma

 | 
Réjane Hamus-Vallée

Partie 1. Un siècle (et plus) de Matte Painting. De la mission californienne à la mission pandorienne

Chapitre 7. Le renouveau des années 1980, un deuxième âge d’or

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À tous points de vue, La guerre des étoiles1 de George Lucas symbolise un nouveau changement de cap dans le domaine des effets spéciaux, inaugurant un second âge d’or de leur histoire. Car comme pour le premier âge d’or – où la technique, l’esthétique, le scénario, le contexte économique et historique convergeaient –, les années 1980 sont porteuses de transformations techniques (le développement de l’informatique), industrielles (l’essor des sociétés d’effets spéciaux indépendantes), esthétiques (une nouvelle génération de cinéastes), économiques (la renaissance hollywoodienne, et le retour plus général des spectateurs occidendaux dans leurs salles). Or, La guerre des étoiles, qui arrive en fin de décennie 70, condense ces transformations, qui étaient déjà latentes, en particulier depuis 2001. En les regroupant et en les incarnant dans un film à succès (260 millions de dollars de recette pour la « première » sortie sur le seul territoire américain), ce film permet leur développement...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540