Version classiqueVersion mobile

Sel et société

 | 
Christine Hoët-van Cauwenberghe
, 
Armelle Masse
, 
Gilles Prilaux

Thème 2 : Le sel des croyances

7. La transformation de la femme de Loth en statue de sel dans l’exégèse juive et chrétienne des premiers siècles

Marie-Odile Bruhat

Résumé

L’histoire de la femme de Lot transformée en statue de sel a inspiré les commentateurs juifs et chrétiens de la Bible. On s’intéressera particulièrement, dans les commentaires antiques, à ce qui justifie la matière dans laquelle la femme de Lot fut statufiée, le sel et non la pierre. Certains commentaires, en effet, s’intéressent seulement au sens symbolique du regard en arrière pour lequel la femme de Lot fut punie en étant statufiée ; cependant, nombre d’exégèses juives et chrétiennes, ainsi que des réécritures poétiques de l’épisode de la Genèse, tentent d’expliciter la symbolique spécifique du sel.
La statue de sel du récit biblique s’inscrit en outre dans le paysage de la mer Morte, que ce soit à travers les récits des pèlerins de l’Antiquité qui attestent avoir vu la femme de Lot changée en statue de statue de sel ou à travers les commentaires qui tentent au contraire d’expliquer un récit invraisemblable par des phénomènes naturels, géographiques et physiques.

Entrées d'index

Géographique :

Mer morte

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le livre de la Genèse consacre un chapitre entier, le chapitre 19, à l’histoire de Loth, de sa femme et de ses filles. Ce chapitre s’inscrit lui-même dans le cadre plus large de l’histoire d’Abraham, narrée au long des chapitres 12 à 25. Loth est le neveu d’Abraham, et, de fait, la figure d’Abraham est impliquée dans le récit de la destruction de Sodome. Les deux anges qui arrivent à Sodome au début du chapitre 19 sont ceux qui, dans le chapitre 18, accompagnent Yahvé lorsque « trois hommes » apparaissent à Abraham au Chêne de Mambré. Après que Yahvé a annoncé à Abraham sa décision de détruire Sodome et Gomorrhe, ils partent pour Sodome : « Les hommes partirent de là et allèrent à Sodome » (Gn 18.22). L’objet premier du récit est la destruction de Sodome : la négociation serrée – on pourrait parler de marchandage – menée par Abraham avec Yahvé aux versets 23 à 32 du chapitre 18 pour tenter de sauver les quelques justes qui seraient à Sodome se clôt sur la promesse divine d’épargner ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search