Version classiqueVersion mobile

Sel et société

 | 
Christine Hoët-van Cauwenberghe
, 
Armelle Masse
, 
Gilles Prilaux

Thème 1 : Sel et santé

5. Le sel, l’« épine dorsale de la force d’une nation » : impôts et consommation de sel par les pauvres en Inde dans la deuxième moitié du XIXe siècle

Inês Amorim

Résumé

Les réflexions sur les conceptions plurielles de la consommation de sel, en particulier sur l’hygiène et la physiologie du sel (relations entre sel et santé) ont été au centre des discours de la deuxième moitié du XIXe siècle, dans le contexte de l’évolution de la médecine et de la lutte contre les maladies virulentes. Un des textes qui mérite une attention spéciale c’est A Hand-Book of Common Salt, publié en 1882, par le chirurgien militaire James Joseph Louis Ratton, major de l’armée de Madras, en Inde, Empire Britannique. Les arguments avancés pour justifier en quoi le sel était la force d’une nation (de nature politique, commerciale, de la santé) ont abouti à la comparaison des méthodes de production du sel en Europe, à la réflexion sur les barrières à sa commercialisation (les monopoles et des impôts) et à la consommation différentielle. L’accent a été mis sur le cas de l’État Indien de l’Empire britannique et son intérêt pour un monopole total de la production en Inde, ce qui a impliqué le contrôle des salines portugaises en Goa, après la signature du traité Anglo-Portugais de 1878. Nous proposons une approche préliminaire qui confronte la réalité complexe de la production de sel (taxé) en Inde britannique et ses effets sur sa consommation (différentielle) parmi les populations pauvres.

Entrées d'index

Géographique :

Inde

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Le titre « épine dorsale de la force d’une nation » attire l’attention sur l’importance centrale du sel dans la structuration d’un pays. Son auteur, le chirurgien militaire James Joseph Louis Ratton (Jas J. L. Ratton), a utilisé l’expression dans son livre A Hand-Book of Common Salt (Un manuel sur le sel commun) publié en 1882, dans l’intention de discuter des conséquences de la taxation du sel au lieu du monopole du sel, des impacts sur l’hygiène d’un peuple, de sa survie et de sa dépendance à une consommation minimale de sel par personne, ce qui l’a conduit à faire des calculs quantitatifs et comparatifs que nous allons analyser.

L’expression métaphorique a été utilisée comme prétexte pour évaluer les conséquences réelles des contraintes de l’impôt, raison pour laquelle il a écrit : « une […] objection communément admise à la taxe sur le sel est que c’est un obstacle à l’agriculture scientifique, l’ossature de la force d’une nation »1. Ceci sera le leitmotiv d’un long d...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search