Version classiqueVersion mobile

Histoire des élèves en France

 | 
Jérôme Krop
, 
Stéphane Lembré

Deuxième partie. Les normes scolaires et disciplinaires au quotidien

Chapitre 8. Les règles disciplinaires dans les collèges et lycées français de garçons au XIXe siècle

Une difficile libération des « emmurés1 » ?

Jean-François Condette

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1895, au lycée de Montluçon, le proviseur Angelelli doit faire face à l’opposition rancunière de la famille Genty2. Les parents se plaignent du nombre élevé des sanctions infligées par le proviseur à leur fils de quinze ans. Le cahier des retenues que tient le censeur indique en effet huit sanctions pour les seuls mois de novembre et décembre 1894 dont quatre prononcées par le proviseur. Trois le sont pour des résultats insuffisants et une autre pour des insultes au réfectoire. Au début de l’année 1895, les parents sont convoqués et c’est la mère qui se rend au lycée. La rencontre se passe mal et le fils est retiré de l’établissement. Le père envoie alors une lettre au ministre de l’Instruction publique pour se plaindre du proviseur qui est « intransigeant, autoritaire et impoli », punissant pour des motifs futiles, se comportant comme un « procureur3 ». À la demande du recteur, le proviseur doit rédiger un rapport justificatif et démontre la mauvaise foi de la famille. L’inspect...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search