Version classiqueVersion mobile

Histoire des élèves en France

 | 
Jérôme Krop
, 
Stéphane Lembré

Première partie. Les élèves, les anciens élèves et leur établissement

Chapitre 4. Les lycéens et leur participation à la vie de l’établissement en France (1968-2018)

Enjeux sociaux et institutionnels, pratiques effectives

Sylvie Condette

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’école en France repose sur de grands principes quasi immuables1 et assure une fonction sociale majeure, analysée en tout premier lieu par le sociologue Émile Durkheim2, cette stabilité n’empêche pas des transformations en profondeur quant aux priorités éducatives, aux missions des personnels et à la contribution de ceux qu’il est convenu aujourd’hui d’appeler les usagers du service public d’éducation, élèves et parents. Pour ce qui concerne plus spécifiquement les élèves, on remarque que la place qui leur a été ou leur est encore actuellement accordée dépend étroitement de la conception que les adultes se font de l’école et de la représentation qu’ils ont construite du jeune scolarisé, en fonction de son âge et du niveau de maturité attendue. Ce positionnement de l’élève au sein du système scolaire continue de faire l’objet de nombreux débats, parfois rudes, entre les partisans d’une conception communautaire, pour reprendre les termes de Jean-Louis Derouet, dans laquelle la péd...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search