Version classiqueVersion mobile

Histoire des élèves en France

 | 
Jérôme Krop
, 
Stéphane Lembré

Faire l’histoire des élèves : enfance, jeunesse, normes et vie scolaire (XVIe-XXe siècles)

Jérôme Krop et Stéphane Lembré

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« À tous ceux qui crevèrent d’ennui au collège ou qu’on fit pleurer dans la famille, qui, pendant leur enfance, furent tyrannisés par leurs maîtres ou rossés par leurs parents, je dédie ce livre. » Par ce propos liminaire, Jules Vallès ouvre son célèbre livre L’Enfant en évoquant une situation qu’il estime communément partagée en cette fin des années 1870, à la veille des réformes qui modelèrent l’école républicaine en France1. Comment apprécier cette phrase écrite dans un texte certes réaliste et d’inspiration autobiographique, mais néanmoins romancé ? Faut-il la mettre en rapport avec l’institution scolaire répressive et en proie aux désordres provoqués par des élèves turbulents, dépeinte par Jean Vigo dans Zéro de conduite ? La charge était telle que ce film fut censuré par les autorités de sa sortie en 1933 jusqu’en 1946. Un demi-siècle plus tard, la vision de son éducation à l’école catholique d’Yvetot, l’année de ses 12 ans, que donne dans La Honte la romancière Annie Ernaux, ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search