Version classiqueVersion mobile

Boulogne-sur-Mer antique, entre terre et mer

 | 
Olivier Blamangin
, 
Angélique Demon
, 
Christine Hoët-van Cauwenberghe

II. Boulogne et son arrière-pays : les Morins et la Morinie

Introduction. Les Morins et la Morinie antique : les espaces et les hommes1

Christine Hoët-van Cauwenberghe

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la première partie de cet ouvrage, la base navale de Boulogne-sur-Mer antique a été présentée en fonction des données dont on dispose et que l’on peut croiser entre elles pour une meilleure appréciation d’ensemble. La richesse du patrimoine de Boulogne-sur-Mer en fait un site important qui mérite que l’on s’y intéresse. Sous l’Empire romain, les princes, les gouverneurs et leur famille, les différents fonctionnaires romains et aussi les marchands et autres voyageurs sont passés par ce point de liaison privilégié entre le continent et la Bretagne romaine.

En effet, sous le Haut-Empire, Boulogne-sur-Mer est conçue comme une base militaire placée en étroite corrélation avec la Britannia, dont elle constitue la porte majeure d’un point de vue administratif : tout le personnel qui exerce ses fonctions dans l’île passe par ce pivot, les empereurs en campagne viennent y inspecter la flotte et en font un point de départ et de rassemblement de leurs troupes. Cette structure portuaire se ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search