Version classiqueVersion mobile

La révolte des Gueux en Flandre, Artois et Hainaut

 | 
Alain Lottin

Quelques hauts lieux de la révolte des Gueux

Cahier couleur

Texte intégral

Estaires et ses environs au début du xviie siècle.

Estaires et ses environs au début du xviie siècle.

Gueux et iconoclastes ont souvent franchi le pont d’Estaires par lequel la chaussée de Cassel à Arras enjambe la Lys. Quant au château du Doulieu c’était un de leurs refuges.

Publié par J.-M. Duvosquel (dir.) Albums de Croÿ, T. XXIV, pl. 46, Bruxelles,

Vue d’ensemble de la page de couverture.

Vue d’ensemble de la page de couverture.

Le pays de Lalleu est un des hauts lieux de l’iconoclasme et de la révolte. L’abbaye Saint-Vaast d’Arras, de qui dépendait l’essentiel du territoire, a fait réaliser en 1622, par le géomètre et maître-arpenteur Jacques de Guiselin, ce magnifique plan-terrier rescapé de l’incendie de 1915. En bas à gauche, légende des mesures agraires utilisées ; à droite, lettre d’authentification par l’auteur du plan.

A.D. P.-de-C., C.P.L. 268, cliché A.D. P.-de-C.

Armoiries de l’abbé de Saint-Vaast, seigneur des territoires concernés.

Armoiries de l’abbé de Saint-Vaast, seigneur des territoires concernés.

Détails des différents terroirs par paroisses.

Détails des différents terroirs par paroisses.

Représentation partielle du village de Fleurbaix.

Représentation partielle du village de Fleurbaix.

Erquinghem-sur-Lys au début du xviie siècle avec le château du comte d’Egmont, seigneur d’Armentières, gouverneur de Flandre et d’Artois.

Erquinghem-sur-Lys au début du xviie siècle avec le château du comte d’Egmont, seigneur d’Armentières, gouverneur de Flandre et d’Artois.

Au premier plan, la route qui va d’Estaires à Arras ; à gauche, l’église. À l’arrière-plan, la Lys avec des bateaux à voile.

Publié par J.-M. Duvosquel, (dir.) Albums de Croÿ, t. XIII, pl. 140, Bruxelles, 1986.

Le château de Ligny à Beaucamp-Ligny au début du xviie siècle.

Le château de Ligny à Beaucamp-Ligny au début du xviie siècle.

C’était la demeure principale de Jean Le Sauvage, seigneur d’Escobecques, meneur charismatique des Gueux dans la châtellenie de Lille.

Publié par J.-M. Duvosquel, Albums de Croÿ, t. XIII, pl. 124, Bruxelles, 1986.

Annezin-les-Béthune au début du xviie siècle.

Annezin-les-Béthune au début du xviie siècle.

Le château était la résidence de Charles de Houchin, seigneur de Longastre, un des chefs des Gueux d’Artois, avec son beau-frère seigneur d’Olhain.

Publié par J.-M. Duvosquel, Albums de Croÿ, t. XXIII, pl. 58, Bruxelles, 1990.

Saint-Omer, avec la cathédrale et Saint-Bertin, l’abbaye de Clairmarais et leurs environs.

Saint-Omer, avec la cathédrale et Saint-Bertin, l’abbaye de Clairmarais et leurs environs.

Détail d’une grande carte manuscrite sur papier coloré (après 1553). Légendes en flamand.

A.D. Nord, plan 2142 (détail), 20 Fi 2186 - 50 Fi 214, cliché J.-L. Théry.

L’abbaye de Marchiennes au début du xviie siècle.

L’abbaye de Marchiennes au début du xviie siècle.

Vue réalisée un jour de fête (Sainte-Rictrude ?). À gauche une ferme et au centre le domaine de l’abbé. A la fin d’août 1566 elle avait été saccagée par les iconoclastes.

Publié par J.-M. Duvosquel (dir.), Albums de Croÿ, t. IV, pl. 23, Bruxelles 1986.

Table des illustrations

Titre Estaires et ses environs au début du xviie siècle.
Légende Gueux et iconoclastes ont souvent franchi le pont d’Estaires par lequel la chaussée de Cassel à Arras enjambe la Lys. Quant au château du Doulieu c’était un de leurs refuges.
Crédits Publié par J.-M. Duvosquel (dir.) Albums de Croÿ, T. XXIV, pl. 46, Bruxelles,
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
Titre Vue d’ensemble de la page de couverture.
Légende Le pays de Lalleu est un des hauts lieux de l’iconoclasme et de la révolte. L’abbaye Saint-Vaast d’Arras, de qui dépendait l’essentiel du territoire, a fait réaliser en 1622, par le géomètre et maître-arpenteur Jacques de Guiselin, ce magnifique plan-terrier rescapé de l’incendie de 1915. En bas à gauche, légende des mesures agraires utilisées ; à droite, lettre d’authentification par l’auteur du plan.
Crédits A.D. P.-de-C., C.P.L. 268, cliché A.D. P.-de-C.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 80k
Titre Armoiries de l’abbé de Saint-Vaast, seigneur des territoires concernés.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Titre Détails des différents terroirs par paroisses.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Titre Représentation partielle du village de Fleurbaix.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 96k
Titre Erquinghem-sur-Lys au début du xviie siècle avec le château du comte d’Egmont, seigneur d’Armentières, gouverneur de Flandre et d’Artois.
Légende Au premier plan, la route qui va d’Estaires à Arras ; à gauche, l’église. À l’arrière-plan, la Lys avec des bateaux à voile.
Crédits Publié par J.-M. Duvosquel, (dir.) Albums de Croÿ, t. XIII, pl. 140, Bruxelles, 1986.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 152k
Titre Le château de Ligny à Beaucamp-Ligny au début du xviie siècle.
Légende C’était la demeure principale de Jean Le Sauvage, seigneur d’Escobecques, meneur charismatique des Gueux dans la châtellenie de Lille.
Crédits Publié par J.-M. Duvosquel, Albums de Croÿ, t. XIII, pl. 124, Bruxelles, 1986.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
Titre Annezin-les-Béthune au début du xviie siècle.
Légende Le château était la résidence de Charles de Houchin, seigneur de Longastre, un des chefs des Gueux d’Artois, avec son beau-frère seigneur d’Olhain.
Crédits Publié par J.-M. Duvosquel, Albums de Croÿ, t. XXIII, pl. 58, Bruxelles, 1990.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 144k
Titre Saint-Omer, avec la cathédrale et Saint-Bertin, l’abbaye de Clairmarais et leurs environs.
Légende Détail d’une grande carte manuscrite sur papier coloré (après 1553). Légendes en flamand.
Crédits A.D. Nord, plan 2142 (détail), 20 Fi 2186 - 50 Fi 214, cliché J.-L. Théry.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 208k
Titre L’abbaye de Marchiennes au début du xviie siècle.
Légende Vue réalisée un jour de fête (Sainte-Rictrude ?). À gauche une ferme et au centre le domaine de l’abbé. A la fin d’août 1566 elle avait été saccagée par les iconoclastes.
Crédits Publié par J.-M. Duvosquel (dir.), Albums de Croÿ, t. IV, pl. 23, Bruxelles 1986.
URL http://books.openedition.org/septentrion/docannexe/image/94648/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 162k

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search