Version classiqueVersion mobile

Jean Grémillon et les quatre Éléments

 | 
Yann Calvet
, 
Philippe Roger

Partie 3. Le feu : Grémillon témoin de son temps

Image suggérée, Histoire latente

Le Printemps de la Liberté (1948)

Benjamin Thomas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En mars 1947, alors que pour Jean Grémillon, se sont succédé les projets avortés de films « historiques » (sur la guerre d’Espagne, sur la Commune, sur la nuit de la Saint Barthélémy), le cinéaste est approché par une délégation du Ministère de l’Éducation Nationale. Une commission d’historiens a en effet proposé son nom pour la réalisation d’un film devant commémorer le centenaire de la Révolution de 1848.

De toute évidence, la commande ne peut qu’enthousiasmer un Grémillon désireux d’évoquer l’Histoire (récente ou non), mais qui, au moment où il est contacté par le Ministère de l’Éducation Nationale, semblait donc irrémédiablement condamné à renoncer aux projets de cette nature.

En juillet 1947, Jean Grémillon signe un contrat avec l’Union Générale des Cinémas et achève un travail de trois mois avec l’historien Émile Tersen ainsi qu’une première mouture du scénario. Un mois plus tard, une deuxième version est signée, par souci de réalisme, non pas cinématographique, ici, mais déjà b...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search