Version classiqueVersion mobile

L’autogestion à l’épreuve du travail

 | 
Isabelle Chambost
, 
Olivier Cléach
, 
Simon Le Roulley
, 
et al.

Postface

Jean-Luc Metzger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

De ce vaste tour d’horizon de la dialectique entre autogestion et travail, je retiendrai trois apports essentiels. Le premier concerne l’effort de définition du terme autogestion. Une lecture transverse de l’ensemble des chapitres donne à voir l’autogestion comme un ensemble de dispositifs expérimentaux prétendant apporter des réponses émancipatrices à une palette de problèmes engendrés par la société capitaliste en voie de globalisation. Ces réponses se caractérisent, en particulier, par la volonté d’échapper à tout ce que l’on peut identifier comme sources arbitraires de contraintes. Mais la lecture du présent ouvrage montre également que la pratique autogestionnaire est nécessairement fragile, soumise à d’inévitables contraintes, aussi bien externes – s’opposer au système tout en y demeurant – qu’internes – résoudre d’innombrables problèmes d’intendance et les conflits qu’engendrent ces résolutions.

Un deuxième apport apparaît si l’on se place au niveau de l’ensemble hétérogène de...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search