Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mémoires de Trajan, mémoires d’Hadrien

 | 
Stéphane Benoist
, 
Alban Gautier
, 
Christine Hoët-van Cauwenberghe
, 
et al.

Trajan et Hadrien dans la Chronographie de Jean Malalas

Alessandro Galimberti et Marco Rizzi
Traduction de Alban Gautier

Résumé

La ville d’Antioche avait une grande importance à l’époque de Trajan et d’Hadrien. La cité sur l’Oronte fut en effet le principal centre opérationnel de la campagne contre les Parthes, et Trajan y établit ses quartiers en 117. C’est aussi à Antioche que vécut au vie siècle l’historien Jean Malalas, dont la Chronographie offre une perspective intéressante – et intéressée – sur Trajan et Hadrien. L’œuvre de Malalas constitue de fait une source utile, en raison de son récit développé de la Guerre parthique, auquel s’ajoutent des éléments sur le tremblement de terre de 117, le martyre d’Ignace, et divers aspects de la vie de la cité (fêtes et cérémonies, constructions). Le point de vue original de Malalas sur Trajan et Hadrien est donc un témoignage de la tradition orientale du vie siècle sur ces deux empereurs.

Antioch in Trajan’s and Hadrian’s time has particular importance. The city on the Orontes was indeed the headquarters of the legions destined to campaign against the Parthians and Trajan had moved there in 117. Antioch is also the home of the sixth-century historian John Malala, whose Chronographia offers an interesting – and interested – perspective on Trajan and Hadrian. Malala is indeed a valuable source because he retains an extensive narrative of Trajan’s Parthian War, along with elements about the earthquake of 117, the martyrdom of Ignatius, and several aspects of Antiochene life (festivals, celebrations, constructions). Malala’s particular point of view on Trajan and Hadrian is thus a testimony of an Oriental tradition on those two emperors in the sixth century.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La Chronographie en dix-huit livres de Jean Malalas, dont le début et la fin sont perdus, commence avec l’histoire de l’Égypte ancienne et se termine sur l’expédition vers l’Afrique entreprise sous Justinien en 563. Malalas – sans doute un surnom signifiant « rhéteur » – a vécu à Antioche à la fin du ve siècle et au début du vie siècle. La Chronographie repose sur la compilation de plusieurs types de sources, et un de ses traits majeurs est l’accent mis sur la ville d’Antioche. La valeur historique de cette œuvre est variable, mais elle mérite parfois d’être considérée comme un point de vue original sur l’histoire de l’Empire romain : c’est le cas, en particulier, des vingt premiers chapitres du livre XI, consacrés aux règnes de Trajan (chapitres 1 à 12) et d’Hadrien (chapitres 13 à 20).

Malalas, Antioche et la tradition sur Trajan

Le principal épisode appartenant au règne de Trajan dans la Chronographie de Malalas se déroule à Antioche de Syrie, et est rapporté aux chapitres 3 et 4. ...

Auteurs

Università Cattolica del Sacro Cuore (Milan). Les deux premières parties de ce chapitre (« Malalas, Antioche et la tradition sur Trajan » et « Malalas et la succession d’Hadrien ») sont l’œuvre d’Alessandro Galimberti.

Università Cattolica del Sacro Cuore (Brescia). La troisième partie de l’article (« Malalas, Trajan et les chrétiens : une nouvelle source ? ») est l’œuvre de Marco Rizzi.

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540