Version classiqueVersion mobile

L’urbanisme, l’architecture et le jeu

 | 
Maryvonne Prévot
, 
Éric Monin
, 
Nicolas Douay

Conclusion générale

Maryvonne Prévot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le jeu serait un principe dynamique, capable d’épanouir et de développer les individus dans la légèreté. Il recèlerait et révélerait un potentiel de créativité ; il serait tout à la fois producteur de connaissances et de compétences, de bien-être et de socialisation(s)1. Les usages multiples et l’attention soutenue que chercheurs et praticiens lui accordent ces dernières années soulèvent des questions de fond auxquelles nombre des contributions de cet ouvrage renvoient. Celle de Fanny Delaunay, et plus globalement sa thèse récente peuvent ainsi renvoyer à un premier débat important autour des concepts de « ville ludique » et de « ville garantie »2. La « ville ludique » désigne, selon Sonia Curnier,3 le phénomène de transformation de la ville en terrain de jeu : prolifération de nouveaux types d’espaces explicitement destinés aux jeux et aux sports urbains, mobiliers interactifs, fontaines, traitement des sols… Au départ, les réflexions de quelques architectes-urbanistes et plasticie...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search