Version classiqueVersion mobile

L’urbanisme, l’architecture et le jeu

 | 
Maryvonne Prévot
, 
Éric Monin
, 
Nicolas Douay

Première partie. (Ap)prendre la ville comme terrain de jeu et territoire de vie

Le jeu comme dispositif participatif a posteriori à l’aménagement urbain

Fanny Delaunay

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La participation renvoie aux dispositifs d’implication des habitants-usagers. Qu’elle prenne la forme de consultation, de concertation ou de co-construction, elle rend compte d’une volonté (du moins dans l’affichage) d’associer les habitants-usagers aux transformations des espaces du quotidien. En France, ce procédé trouve écho essentiellement dans les politiques publiques urbaines et notamment au travers de la politique de la ville1. La participation vise à mobiliser les habitants et les usagers autour d’interrogations sur le dessin du territoire et en particulier lors d’opérations de rénovation urbaine. Dans les faits les pouvoirs publics y voient l’opportunité de renouveler les liens avec la population et de renforcer l’intérêt pour les affaires publiques. Depuis quinze ans la participation est une thématique récurrente du projet urbain et, de fait, de la littérature scientifique2, dont les travaux s’interrogent sur qui prend la parole, pourquoi et comment elle est mobilisée. Les...

Auteur

Docteure en urbanisme - Chercheure associée au CRH - LATTS

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search