Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’urbanisme, l’architecture et le jeu

 | 
Maryvonne Prévot
, 
Éric Monin
, 
Nicolas Douay

Première partie. (Ap)prendre la ville comme terrain de jeu et territoire de vie

Introduction

Maryvonne Prévot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Le jeu paraît, en effet, le mode naturel de l’enfance, par lui, à travers lui, la fonction enfance se réalise » écrivait en 1949 la pédagogue catholique Elia Perroy1. L’enfance, et plus globalement les différentes phases d’apprentissage de la jeunesse, et le jeu comme pratique et/ou dispositif pédagogique sont les points communs des textes rassemblés dans cette première partie, que les auteur-e-s soient enseignant-e-s/didacticien-nes de la géographie, urbanistes ou architectes. Le jeu et l’éducation entretiennent tous deux des rapports complexes et fort anciens2. La contribution de Fanny Delaunay s’inscrit dans le sillage des New Social Studies of Childhood3 qui s’attachent à rendre compte des nouvelles visibilités des enfants dans les espaces urbains en soulignant notamment leurs capacités à s’auto-organiser, s’autogérer, et mettre en œuvre leurs territoires au travers du jeu. Le texte pointe les capacités des enfants à adapter leurs espaces à leurs besoins et souligne la finesse...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540