Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Allemagne entre rayonnement et retenue

 | 
Dominique Herbet
, 
Hélène Miard-Delacroix
, 
Hans Stark

2 - La politique étrangère de l’Allemagne : le modèle de la Zivilmacht

Vers une « nouvelle politique étrangère » de la République fédérale d’Allemagne ? Analyse et mise en contexte historique du débat sous la troisième Grande coalition

Reiner Marcowitz

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Fin janvier 2014, lors de la conférence de Munich sur la sécurité, plusieurs hauts représentants politiques d’Allemagne fédérale, tels que le président Joachim Gauck, le ministre des Affaires étrangères Walter Steinmeier, et la ministre de la Défense Ursula von der Leyen, ont plaidé en faveur d’une réorientation de la politique étrangère de l’Allemagne1. Selon eux, le pays devait s’impliquer davantage sur la scène internationale et être prêt, le cas échéant, à participer à une intervention militaire : « L’indifférence n’est pas une option pour l’Allemagne » avait pointé von der Leyen2. Un an plus tard, les deux ministres ont à nouveau profité de la conférence de Munich sur la sécurité pour renouveler leur appel3. Leurs discours ont reçu un écho important dans les médias allemands et internationaux et même provoqué parfois une certaine surprise en Allemagne. En revanche, leur message n’est pas nouveau4 : à la suite de la vive polémique suscitée dans le pays-même et à l’étranger par l...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540