Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Allemagne entre rayonnement et retenue

 | 
Dominique Herbet
, 
Hélène Miard-Delacroix
, 
Hans Stark

1 - La politique étrangère de l’Allemagne : contraintes, précaution, émancipation

Opinion publique sous surveillance internationale : la France vue par l’hebdomadaire libéral Der Spiegel en 1947/1958

Françoise Knopper

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’hebdomadaire hambourgeois Der Spiegel a opéré un passage spectaculaire de la « retenue », qu’impliquait sa création dans la zone d’occupation britannique, au « rayonnement » médiatique qu’il acquit durant l’ère Adenauer. Quand il fut lancé en janvier 1947 sur le modèle du Time Magazine, il restait tributaire du contrôle exercé par les services de John Seymour Chaloner1, alors que, durant l’ère Adenauer, il s’afficha comme avocat indéfectible de la liberté d’opinion et que ses provocations connurent leur apogée lors de la Spiegel-Affäre2 de 1962. L’intérêt des chercheurs pour les ressources offertes par le Spiegel afin d’étudier les réactions des mentalités allemandes face aux grandes questions du temps ne s’est pas démenti au fil des années : il fait partie des périodiques sur lesquels il est fécond de se pencher pour étudier l’évolution de l’opinion publique.

Ce passage spectaculaire trouve une illustration dans les articles concernant la politique française, en particulier si l’o...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540