Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Allemagne entre rayonnement et retenue

 | 
Dominique Herbet
, 
Hélène Miard-Delacroix
, 
Hans Stark

Préface

Alfred Grosser

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1945, les vainqueurs prennent une décision sans doute unique dans l’Histoire. L’État vaincu n’est ni supprimé ni annexé, et on ne négocie pas avec un nouveau gouvernement. La souveraineté allemande est confisquée par les Quatre.

Lorsque, en octobre 1954, les trois Occidentaux abolissent le régime d’occupation, ils prennent tout de même soin de proclamer, dans l’article 2 de la Convention entre eux et la République fédérale : « … Les Trois puissances se réservent les droits et les responsabilités antérieurement exercés ou détenus par elles en ce qui concerne l’Allemagne dans son ensemble, y compris la réunification de l’Allemagne et un règlement de paix. » L’article 7 apporte une consolation aux Allemands, sans qu’on s’imagine que l’utopie deviendrait réalité trente-cinq ans plus tard : « Les États signataires coopéreront en vue d’atteindre par des moyens pacifiques leur but commun : une Allemagne réunifiée, dotée d’une constitution libérale et démocratique, telle que celle de la R...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540