Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une mémoire en actes

 | 
Stéphane Benoist
, 
Anne Daguet-Gagey
, 
Christine Hoët-van Cauwenberghe

Table des matières

Stéphane Benoist

Avant-propos

Thomas Späth

2. Au lieu des Lieux, les actes de mémoire. Figurations du passé et pratiques sociales

Mémoire nationale et res publica
Le précurseur : Maurice Halbwachs et la mémoire collective
La redécouverte… et relecture de Halbwachs
Mémoire culturelle et pratiques mémorielles dans le quotidien romain
Au-delà de la mémoire culturelle : pratiques mémorielles romaines
Onno M. van Nijf

3. Monuments, mémoire et éducation civique. Les inscriptions honorifiques comme miroirs civiques

Les qualités sportives
Les prêtrises
Le langage honorifique
Philia
Parenté
Conclusion
Joëlle Prim

6. L’Aventin et la plèbe : représentations politiques d’un espace urbain dans les sources littéraires des iie et ier siècles av. n. è.

Du décrochage entre réalité socio-urbaine et représentation symbolique d’un espace urbain
Les traditions rivales sur l’ancrage topographique des sécessions chez les historiens du iie s. av. n. è.
L’Aventin, un espace privilégié par la tradition popularis
Du détournement à la neutralisation : Cicéron et l’ancrage des sécessions sur l’Aventin 
Premières formes de rationalisation des traditions concurrentes sur l’ancrage topographique des sécessions
L’historiographie augustéenne : achever la rationalisation du récit pour pacifier une tradition polémique
Autres aspects de la redéfinition symbolique de l’Aventin sous Auguste
Conclusion : l’Aventin, un « lieu de mémoire plébéien » ?
Cédric Brélaz

7. Entre Philippe II, Auguste et Paul : la commémoration des origines dans la colonie romaine de Philippes

De la célébration à l’amnésie : la mémoire ambiguë de la bataille de Philippes et la refondation augustéenne de la colonie
Réminiscences macédoniennes
L’autorité du souvenir apostolique
Conclusion : Philippes, lieu de mémoires jusqu’à l’époque contemporaine
Christine Hoët-van Cauwenberghe

8. Rapport introductif. Les figures de la mémoire : facettes variées, images multiples

La figure de l’individu : forger le souvenir
Façonner sa propre figure de mémoire
Voir sa figure façonnée par la collectivité
Figures civiques, figures d’Empire : à la recherche d’une typologie des figures dans la mémoire collective
Parmi les modèles : la figure de l’évergète et celle du mécène
Figures de notables, de fondateurs, de héros
Figure et identité collective
Construction et déconstruction des figures de mémoire : mémoires disputées, mémoires réinventées
Figure ignorée ou contestée
Figure condamnée : le tyran
Les caprices de la mémoire et l’émergence de figures au visage remodelé
Clément Chillet

9. Usages et devenir de la figure de Mécène. Les processus de la mémoire en acte

Introduction
Aux sources d’un usage mémoriel paradoxal : l’auto-représentation de Mécène
Les sources du discours
Les éléments du discours mémoriel
Réception et interprétation de la mémoire privée de Mécène
De Mécène le roi étrusque à Mécène le chevalier conseiller d’Auguste
La disparition des cadres de la mémoire
De Mécène le débauché au Mécène le conseiller
Mécène le protecteur des arts
Conclusion
Maria Kantiréa

10. Monuments des Iulii à Ilion-Troie et la mémoire de syngénéia

Les Iulii à Ilion : les racines de la syngénéia
Rome et Ilion : construction du discours de syngénéia
La réception de la légende troyenne de Rome à Ilion
Jean-Christophe Jolivet

13. Les visites de champ de bataille et l’enquête de Germanicus à Teutobourg : traces, documents, monument (Tacite, Annales, 1, 61-62)

Le Schlachtfeldbesuch comme motif traditionnel de l’historiographie
La visite du champ de bataille et ses enjeux rhétoriques : émouvoir, plaire, enseigner
Teutobourg : une visite aux irréductibles particularités
Monumentum et munus memoriae
Traces, documents, monuments
Gabriel de Bruyn

15. Rhétorique dynastique ou mémoire des « bons empereurs » dans les cités africaines aux iiieive siècles

L’empereur et ses modèles : un nouveau discours en images
L’image
La dédicace
Le contexte et la mise en scène
Des Sévères aux Théodosiens, un déclin de la rhétorique dynastique traditionnelle dans les cités africaines ?
La disparition des représentations féminines
La raréfaction des groupes dynastiques après la dynastie sévérienne
La disparition des liens généalogiques dans les dédicaces impériales
Discours impérial et mémoires locales
Des motivations économiques ?
Une mémoire entretenue et disponible
Des images moins conflictuelles ?
Martin Galinier

16. Conclusion. Une mémoire en actes : espaces, figures et discours

Partie I. Des monumenta aux multiples enjeux mémoriels
Ex cursus
Partie II. Espaces et monumenta
Partie III. Figures de la mémoire
Partie IV. Discours et rhétorique de la mémoire
Questions et discussions