Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cathédrales en guerre XVIe-XXIe siècle

 | 
Xavier Boniface
, 
Louise Dessaivre

Représentations

Les cathédrales dans la Grande Guerre et le regard des écrivains

Joëlle Prungnaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour comprendre l’émoi suscité par le sort des cathédrales dans la Grande Guerre, il faut se replacer dans le contexte socio-culturel de l’époque : l’ouvrage de l’historien d’art viennois Aloïs Riegl, Le Culte moderne des monuments (1903), permet de mesurer l’évolution de la relation au patrimoine, notamment architectural, qui s’est accomplie au fil des décennies à l’échelle européenne. La sacralisation de l’héritage du passé a fait de la conservation des monuments historiques un principe érigé en dogme et inscrit dans la loi. Et parmi les monuments anciens qui jouissaient du plus grand prestige, la cathédrale occupait une place de choix. Tout au long du siècle précédent, elle s’était affirmée comme l’emblème du patrimoine monumental, et en particulier lorsqu’elle était de style gothique, un style qui avait été exalté par le mouvement romantique de retour au Moyen Âge (Gothic Revival). À cette suprématie esthétique venait s’ajouter en France un élément qui rendait les cathédrales pl...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540