Version classiqueVersion mobile

Résistance, dissidence et opposition en RDA 1949-1990

 | 
Hélène Camarade
, 
Sibylle Goepper

CHAP. 6/ APPROCHES COMPARATIVES ET TRANSFERTS NOTIONNELS

La résistance française : une expérience transposable ?

Olivier Wieviorka

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les travaux que les chercheurs français ont, depuis bientôt sept décennies, consacrés à la résistance française peuvent-ils offrir sinon un modèle, du moins une source d’inspiration pour analyser les mouvements d’opposition qui se sont développés dans les régimes totalitaires en général et plus particulièrement en RDA ? La réponse à cette interrogation est, on le devine, complexe. Car répondre par l’affirmative revient in fine à admettre que la lutte menée par l’armée des ombres s’émanciperait des conditions historiques de sa naissance et de son développement pour atteindre une forme d’universalisme ; ses principes comme ses pratiques pourraient, en d’autres termes, valoir pour d’autres temps et pour d’autres lieux, ce qui signe à certains égards, le reniement même d’une science historique encline à dégager les singularités plutôt que les modèles, à pointer les originalités plutôt que les récurrences. Circonstance aggravante, les historiens se sont divisés et se divisent encore sur ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search