Version classiqueVersion mobile

Où est passée la justice sociale ?

 | 
Ivan Sainsaulieu
, 
Emmanuelle Barozet
, 
Régis Cortesero
, 
et al.

III – Réinventions in situ de la transcendance politique ou religieuse

Introduction de la partie III

Régis Cortesero

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque l’horizon se fragmente et que les « bricolages pragmatiques » se substituent aux grands cadres intégrés des idéologies du XXe siècle et, avant elles, de la modernité triomphante, comment la justice sociale peut-elle s’inscrire dans la durée et s’adosser à des bases pérennes ?

Une première piste s’impose assez rapidement à quiconque se pose cette question : le « retour du religieux », traité dans le premier temps de cette troisième partie (« Les recours au religieux »). Celui-ci pourrait bien s’articuler de façon paradoxale à la fragmentation des cadres de justice évoquée dans les chapitres antérieurs. Car si la « Raison » ne semble plus offrir un adossement fiable à la partition du bien et du mal, du juste et de l’injuste, la tentation devient grande d’aller chercher ailleurs ce soutien. Par ailleurs, dans la mesure où la transcendance se tient en retrait des ratiocinations savantes avec lesquelles les pouvoirs dominants légitiment ou justifient leurs démarcations du juste et...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search