Version classiqueVersion mobile

Résistance, dissidence et opposition en RDA 1949-1990

 | 
Hélène Camarade
, 
Sibylle Goepper

CHAP. 1/ RÉSISTANCE, CONTESTATION, CONTRE-PROPAGANDE (1945-1961)

Les contestations internes à la base du SED pendant et après le 17 juin 1953

Michel Christian

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis 1989, les événements de juin 1953 en RDA ont joui d’un intérêt considérable qui tranche avec le relatif désintérêt dans lequel ils étaient tombés jusque-là, désintérêt à la fois historiographique, puisque les travaux antérieurs à 1989 sont rares, et désintérêt mémoriel, puisque la date anniversaire elle-même, pourtant auréolée de son statut de fête nationale en RFA, n’était plus célébrée que de la manière la plus molle. L’effondrement de la RDA a profondément transformé les conditions tant matérielles qu’intellectuelles dans lesquelles on écrit aujourd’hui l’histoire du 17 juin 1953. L’ouverture des archives de la RDA a donné accès à une formidable quantité de sources qui ont ouvert la voie à de nombreux travaux nouveaux. La réunification, de son côté, a revalorisé la place du 17 juin 1953 dans la mémoire officielle du nouvel État, où le « soulèvement populaire » (Volkserhebung) de 1953 joue le rôle de précurseur de la « révolution pacifique » de 1989, s’inscrivant dans la su...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search