Version classiqueVersion mobile

Résistance, dissidence et opposition en RDA 1949-1990

 | 
Hélène Camarade
, 
Sibylle Goepper

CHAP. 1/ RÉSISTANCE, CONTESTATION, CONTRE-PROPAGANDE (1945-1961)

Dans la ligne de mire du SED et de l’occupant soviétique : les premières formes d’opposition et de résistance en zone d’occupation soviétique (1945-1950)

Mike Schmeitzner

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Contexte : système politique et influence soviétique

Les premières formes d’opposition et de résistance dans la zone d’occupation soviétique furent le produit du système politique spécifique mis en place dans cette partie du territoire allemand. Sur certains points, l’évolution de ce système se distingua beaucoup de celle des autres pays d’Europe (de l’Est) occupés par les Soviétiques. Dans la zone d’occupation soviétique, on n’assista pas, entre 1945 et 1949, à une soviétisation ad hoc, comme ce fut par exemple le cas dans les territoires de la Baltique. On ne peut pas non plus comparer le système mis en place à celui de la Pologne ou de la Bulgarie. On ne peut enfin pas non plus faire le parallèle avec l’instauration d’un pouvoir soviétique temporaire, comme dans l’Est de l’Autriche, dans le « seul » but de s’assurer stratégiquement la mainmise sur le territoire occupé et de l’exploiter économiquement pour un temps donné relativement court. L’évolution en zone d’occupation soviétiq...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search