Version classiqueVersion mobile

Chanoines et chanoinesses des anciens Pays-Bas

 | 
Jean Heuclin
, 
Christophe Leduc

Deuxième Partie. Rayonnement canonial aux Anciens Pays-Bas

Introduction de la deuxième partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les chapitres séculiers de chanoinesses nobles constituent l’une des particularités de la dorsale catholique définie par René Tavenaux, celui de Maubeuge devait particulièrement rayonner à l’instar d’un véritable ordre religieux sur l’ensemble des Anciens Pays-Bas. Entre religion et mondanités, les Dames et Demoiselles de Maubeuge n’ont point oublié leurs prérogatives et leur statut. À ce titre, elles n’hésitèrent pas à se dresser face aux interventions du pouvoir royal dans le fonctionnement du Chapitre. La noblesse et les réseaux sociaux constituent un redoutable maillage religieux et politique qui conduit au XVIIe siècle dans le cadre de la Contre-Réforme Catholique à ériger Aldegonde en protectrice des Pays-Bas. Jésuites et capucins contribuent par leurs travaux à célébrer cette sainte de chez nous à travers fêtes, processions et tours de ville. Les chanoinesses ont également à leur disposition des chapitres canoniaux masculins biens dotés en prébende qui se cooptent au sein des...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search