Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La fabrique de la finance

 | 
Isabelle Chambost
, 
Marc Lenglet
, 
Yamina Tadjeddine

Partie 4. Processus de financiarisation

Chapitre 13. Les territoires de la finance, le cas parisien

Yamina Tadjeddine

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les termes de virtualité, de mobilité et de globalité sont usuellement rattachés au monde de la finance. Les flux financiers semblent être des nombres abstraits circulant à la vitesse de la lumière entre des mondes informatisés. Assez logiquement, certains géographes ont perçu dans la mutation financière l’avènement d’une ère nouvelle libérée d’ancrage territorial et national. L’internationalisation des échanges et la dématérialisation des titres financiers ont en effet permis la libre circulation des capitaux et l’interconnexion croissante des places financières. Pour autant, la finance n’est en aucune façon une abstraction apatride : les hommes, les organisations et les machines qui la fabriquent sont physiquement implantés dans des lieux particuliers. La financiarisation s’est donc accompagnée d’une exposition accrue de cette industrie dans les lieux historiquement dédiés à cette activité, tels Wall Street ou la City, mais aussi dans des zones nouvelles, que ce soit les paradis f...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540