Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La fabrique de la finance

 | 
Isabelle Chambost
, 
Marc Lenglet
, 
Yamina Tadjeddine

Partie 1. Remise en cause du paradigme classique dominant

Chapitre 1. Domestication sociologique d’un produit financier. Le cas des dérivés

David Martin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Reconquête sociologique de la finance par ses produits

Si la sociologie et l’anthropologie se sont intéressées depuis leur fondement à des formes institutionnelles comme la monnaie et le crédit, les produits de la finance de marché n’ont pas fait l’objet d’un focus marquant pendant de longues décennies. Or, la reconquête du champ de la finance à l’œuvre dans les sciences sociales passe aussi par une réappropriation de ses objets par excellence, les produits, longtemps abandonnés à l’économie, aux mathématiques financières, à la comptabilité ou au droit. Souvent appelés « actif », « titre », « instrument », « opération », ou plus précisément déclinés : action, obligation, bon du trésor, certificat, tracker, contrat à terme sur marchandises, option sur indice, swap de devises, ou encore CDS, ABS ou CDO, ils ne sont qu’occasionnellement appelés « produits » par les professionnels ou les experts. Pourtant, ils sont bel et bien l’objet d’un échange et impliquent une forme préalable de pro...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540