Version classiqueVersion mobile

Je meurs par morceaux. Chateaubriand

Peut-on rassembler, sans reste, le tout de l’expérience vécue, se restaurer, ramasser les miettes de sa vie ? Peut-on inscrire son origine au commencement et sa mort à la fin de son livre, ce qui s’appelle communément faire œuvre ? Ce sont ces questions sans issue qui auront animé ce travail.
Se donne à lire ici un Chateaubriand désœuvré, dépossédé, privé de la main et de la manuscripture, aliéné à sa propre mort. "Ma main… n’est pas revenue : je meurs par morceaux.", aura-t-il écrit, su...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Objet | 44
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 1999
  • Publication sur OpenEdition Books : 17 décembre 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782859395773
  • EAN électronique : 9782757426562
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.86156
  • Nombre de pages : 184 p.

© Presses universitaires du Septentrion, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

OpenEdition Books

Disciplines

Littérature

Thèmes

Littératures
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search