Version classiqueVersion mobile

La légende de Venise

 | 
Emmanuel Godo

Bibliographie

Texte intégral

I – Œuvres de Maurice Barrès

L’Œuvre de Maurice Barrés, 20 volumes, annotée par Philippe Barrès, Paris, Au Club de l’Honnête Homme, 1965-1968. Plus particulièrement :
– Tome I pour l’Examen des trois romans idéologiques ; Un Homme libre
et Le Jardin de Bérénice.
– Tome II pour Du Sang, de la Volupté et de la Mort et L’Ennemi des lois.
– Tomes III et IV pour L’Appel au soldat.
– Tome VII pour Amori et Dolori sacrum.
– Tome IX pour Dix jours en Italie.
– Tomes XIII-XX pour Mes Cahiers.

Les carnets de voyage (1887-1888) ainsi que les articles de La Batte (1888) ont été consultés à la Bibliothèque nationale.

Notes sur l’Italie, Paris, éditions des Horizons de France, 1929.

Le Départ pour la vie, Correspondance de Maurice Barrès avec Léon Sorg et Stanislas de Guaita, publiée par Philippe Barrès, Paris, Plon, 1961.

La Mort de Venise, suivie de carnets de voyage inédits et de documents, édition établie et préfacée par Marie Odile Germain, Saint-Cyr-sur Loire, Christian Pirot, 1990.

Anna de Noailles, Maurice Barrès, Correspondance 1901-1923, édition établie, présentée et annotée par Claude Mignot-Ogliastri, Paris, éditions L’Inventaire, 1994.

Journal de ma vie extérieure, présentation de François Broche et Eric Roussel, Paris, Julliard, 1994.

Maurice Barrès, Romans et voyages, édition établie par Vital Rambaud, éditions Robert Laffont, collection « Bouquins », deux volumes, 1994.

II – Ouvrages critiques ou articles consacrés à l’œuvre de M. Barrés

Maurice Barrès. Actes du colloque organisé par la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Nancy (22-25 octobre 1962), Annales de l’Est, mémoire n° 24, Nancy, 1963.

Barrès, une tradition dans la modernité. Actes du colloque de Mulhouse, Bâle et Fribourg-en-Brisgau (10, 11 et 12 avril 1989), organisé par André Guyaux, Joseph Kurt et Robert Kopp, Paris, Librairie Honoré Champion, 1991.

Broche François, Maurice Barrès, biographie, Paris, Jean-Claude Lattès, 1987.

Castex Pierre-Georges, « Aux sources d’Un Homme libre », Revue d’Histoire littéraire de la France, janvier-mars 1959.

Chiron Yves, Maurice Barrès, Le prince de la jeunesse, Paris, Librairie Académique Perrin, 1986.

Davanture Maurice, La Jeunesse de Maurice Barrès 1862-1888, 2 volumes, Lille, Atelier National de Reproduction des Thèses (Diffusion Librairie Honoré Champion, Paris), 1975.

Domenach Jean-Marie, Barrès, Paris, Seuil, « Écrivains de toujours », 1954.

Fernandez Ramon, Barrès, Paris, éditions du Livre moderne, 1943.

Foyard Jean, Le Style poétique de Maurice Barrès, Le vocabulaire et les images, Paris, Honoré Champion, 1978.

Frandon Ida-Marie, L’Orient de Maurice Barrès, étude de genèse, Genève, Droz, 1952.

Garcin Philippe, « Les deux Barrès », Paris, revue Critique, n° 175, décembre 1961 ; n° 176, janvier 1962.

Kirscher Marie-Agnès, « L’égotiste, le fou et le médecin – Barrès et Cabanis », Lille, Revue des Sciences humaines, n° 198, avril-juin 1985.

Kirscher Marie-Agnès, Maurice Barrès. Écriture et création de soi, 3 volumes, Lille, 1992.

Klein Félix, Autour du dilettantisme, Paris, Librairie Victor Le coffre, 1895.

Maurras Charles, Maîtres et témoins de ma vie d’esprit, Paris, Flammarion, 1954.

Thibaudet Albert, La Vie de Maurice Barrès, Trente ans de vie française, tome II, Paris, Gallimard, 1921.

III – Œuvres littéraires

Anonyme, Le Jardin de Marrès par Bérénice, Paris, librairie P. Ollendorff, 1916.

Bædecker Karl, Italie, manuel du voyageur, première partie : Italie septentrionale, Leipzig, K. Bædecker/Paris, Paul Ollendorff, 1886.

Baudelaire Charles, Œuvres complètes, préface, introduction et notes de Marcel Raymond, Lausanne, La Guilde du Livre, 1967.

Bourget Paul, Essais de psychologie contemporaine, Paris, Gallimard, coll. TEL, 1993.

Calvino Italo, Les Villes invisibles, Paris, Seuil, coll. « Points roman », 1974.

Char René, Œuvres complètes, préface de Jean Roudaut, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1983.

Chateaubriand, René, édition établie par Pierre Reboul, Paris, Garnier-Flammarion, 1964.

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 3 volumes, Paris, Le Livre de poche, 1973.

Gautier Théophile, Voyage en Italie, Paris, Charpentier, 1876.

Huysmans Joris-Karl, A Rebours, Paris, Garnier-Flammarion, 1978.

James Henry, Retour à Florence, Paris, Christian Bourgois éditeur, 10/18, 1990.

Mallarmé Stéphane, Œuvres, Paris, Gallimard, bibliothèque de la Pléiade, 1945.

Maupassant de Guy, Chroniques, 3 volumes, Paris, UGE, coll. 10/18, 1980.

Morand Paul, Venises, Paris, Gallimard, L’Imaginaire, 1971.

Proust Marcel, Essais et articles, Paris, Gallimard, Folio Essais, 1994.

Rimbaud Arthur, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1972.

Ruskin John, Le Repos de Saint-Marc, Histoire de Venise, éditions d’aujourd’hui, « Les Introuvables », 1978.

Ruskin John, Les Pierres de Venise (1851-1858), Paris, Hermann, 1983.

Senancour, Obermann, Paris, Gallimard, Folio, 1984.

Stendhal, Histoire de la peinture en Italie, Paris, Michel Lévy frères, 1860.

Stendhal, Rome, Naples et Florence, Paris, Gallimard, Folio, 1987.

Taine Hippolyte, Voyage en Italie, tome III, « A Venise », Bruxelles, éditions Complexe, 1990.

Valéry Paul, Œuvres, 2 volumes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1960.

Valéry Paul, Cahiers, 2 volumes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1974.

IV – Ouvrages philosophiques, psychanalytiques et autres

Althusser Louis, Sur la philosophie, Paris, Gallimard, L’Infini, 1994.

Bachelard Gaston, L’Eau et les rêves, essai sur l’imagination de la matière, Paris, José Corti, 1942.

Bachelard Gaston, La Poétique de l’espace, Paris, PUF, 1957.

Bataille Georges, L’Expérience intérieure, Paris, Gallimard, coll. TEL, 1954.

Bataille Georges, L’Érotisme, Paris, éditions de Minuit, 1957.

Bataille Georges, Les Larmes d’Éros, Paris, Christian Bourgois éditeur, 10/18, 1961.

Bataille Georges, La Part maudite, précédé de La notion de dépense, Paris, éditions de Minuit, 1967.

Bennington Geoffroy, Jacques Derrida, Paris, Seuil, « les contemporains », 1991.

Blanchot Maurice, La communauté introuvable, Paris, Ed. de Minuit, 1983.

Bouveresse Jacques, Wittgenstein : La Rime et la raison, Paris, éditions de Minuit, 1973.

Caillois Roger, L’homme et le sacré, Paris, Gallimard, Folio Essais, 1950.

Chauviré Christiane, Ludwig Wittgenstein, Paris, Seuil, « les contemporains », 1989.

Deleuze Gilles, Différence et répétition, Paris, P.U.F., 1968.

Deleuze Gilles, Guattari Félix, L’Anti-Œdipe, Capitalisme et schizophrénie I, Paris, éditions de Minuit, 1972.

derrida Jacques, Otobiographies, L’enseignement de Nietzsche et la politique du nom propre, Paris, Galilée, 1984.

Eliade Mircea, Mythes, rêves et mystères, Paris, Gallimard, Folio Essais, 1957.

Froment-Meurice Marc, Solitudes, de Rimbaud à Heidegger, Paris, Galilée, 1989.

Hartmann Ed. von, Philosophie de l’inconscient, 2 vol., Paris, Librairie Germer Baillère et Cie, 1877.

Heidegger Martin, Essais et conférences, Gallimard, coll. TEL, 1958.

Heidegger Martin, Questions III, Paris, Gallimard, coll. TEL, 1966.

Jankélévitch Vladimir, L’Ironie, Paris, Flammarion, coll. Champs, 1964.

Jankélévitch Vladimir, Les Vertus et l’amour, 2 vol., Paris, Flammarion, coll. Champs, 1986.

Jankélévitch Vladimir, Berlowitz Béatrice, Quelque part dans l’inachevé, Paris, Gallimard, Folio Essais, 1978.

Klossowski Pierre, Un si funeste désir, Paris, Gallimard, 1963.

Klossowski Pierre, Nietzsche et le cercle vicieux, Paris, Mercure de France, 1969.

Kristeva Julia, Soleil noir. Dépression et mélancolie, Paris, Gallimard, Folio Essais, 1987.

Maine de Biran, Journal, Neuchâtel, éditions de la Baconnière, 1955.

Marin Louis, Utopiques : jeux d’espaces, Paris, éditions de Minuit, 1973.

Nietzsche Friedrich, Le Gai savoir, introduction et traduction de Pierre Klossowski, Paris, UGE, coll. 10/18, 1957.

Nietzsche Friedrich, La Naissance de la tragédie, Paris, Gallimard, Folio Essais, 1977.

Schopenhauer Arthur, Le Monde comme volonté et comme représentation, traduction d’A. Burdeau, Paris, P.U.F., 1966.

Serres Michel, L’Interférence, Hermès II, Paris, éditions de Minuit, 1972.

Serres Michel, Statues, Paris, Flammarion, Champs, 1989.

Wittgenstein Ludwig, Tractatus logico-philosophicus, Paris, Gallimard, coll. TEL, 1961.

V – Ouvrages critiques

Barthes Roland, Sade, Fourier, Loyola, Paris, Seuil, coll. Points, 1971.

Béguin Albert, L’Âme romantique et le rêve. Essai sur le romantisme allemand et la poésie française, Paris, Livre de poche, 1991.

Blanchot Maurice, L’Espace littéraire, Paris, Gallimard, coll. Idées, 1955.

Blanchot Maurice, Le Livre à venir, Paris, Gallimard, Folio Essais, 1959.

Blanchot Maurice, L’Entretien infini, Paris, Gallimard, 1969.

Bonnefis Philippe, Buisine Alain, (textes réunis et présentés par), La Chose capitale, Essais sur les noms de Barbey, Barthes, Bloy, Borel, Huysmans, Maupassant, Paulhan, Lille, P.U.L., 1981.

Bonnefoy Yves, Entretiens sur la poésie (1972-1990), Paris, Mercure de France, 1990.

Bremond Henri, La Poésie pure, Paris, Grasset, 1926.

Butor Michel, Le Génie du lieu, Paris, Grasset, 1958.

Butor Michel, Ou, Le Génie du lieu 2, Paris, Gallimard, 1971.

Butor Michel, Répertoire IV, Paris, Ed. de Minuit, 1974.

Certeau de Michel, La Fable mystique 1, Paris, Gallimard, coll. TEL, 1982.

Cohen Jean, Structure du langage poétique, Paris, Flammarion, 1966.

Collectif, Territoires de l’imaginaire, « Pour Jean-Pierre Richard », Paris, Seuil, 1986.

Collot Michel, L’Horizon fabuleux, 2 vol., Paris, José Corti, 1988.

Decottignies Jean, Klossowski, notre prochain, Paris, Henri Veyrier, 1985.

Decottignies Jean, Écritures ironiques, Lille, P.U.L., 1988.

Deleuze Gilles, Proust et les signes, Paris, P.U.F., coll. « Perspectives critiques », 1964.

Derrida Jacques, Signéponge, Paris, Seuil, « Fiction et cie », 1988.

Durand Gilbert, Les Structures anthropologiques de l’imaginaire, Paris, Bordas, 1969.

Durand Gilbert, Figures mythiques et visages de l’œuvre, L’Île verte, Berg international, 1979.

Fauré Gabriel, Venise, Paris, Arthaud, 1951.

Genette Gérard, Palimpsestes, Paris, Seuil, Points, 1982.

Gusdorf Georges, L’Homme romantique, Les Sciences humaines et la pensée occidentale, tome XI, Paris, Payot, 1984.

Henry Anne, Proust, Paris, Balland, 1986.

Henry Anne (sous la direction de), Schopenhauer et la création littéraire en Europe, Paris, Méridiens Klincksieck, 1989.

Jarrety Michel, Valéry devant la littérature. Mesure de la limite, Paris, P.U.F., 1991.

Renard Jean-Claude, Notes sur la poésie, Paris, Seuil, « Pierres vives », 1970.

Richard Jean-Pierre, Stendhal et Flaubert. Littérature et sensation, Paris, Seuil, coll. Points, 1954.

Richard Jean-Pierre, Proust et le monde sensible, Paris, Seuil, coll. Points, 1974.

Rousset Jean, Le Lecteur intime, Paris, José Corti, 1986.

Sartre Jean-Paul, Qu’est-ce que la littérature ?, Paris, Gallimard, Folio Essais, 1948.

Serres Michel, Esthétiques sur Carpaccio, Paris, Herman, Le Livre de poche, 1975.

Serres Michel, « Analyse spectrale », Paris, Revue Critique, n° 349-350, juin-juillet 1976.

Sollers Philippe, Venise éternelle, les voyageurs photographes au siècle dernier, Paris, Jean-Claude Lattès, 1993.

© Presses universitaires du Septentrion, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search