Version classiqueVersion mobile

La légende de Venise

 | 
Emmanuel Godo

Chronologie vénitienne

Texte intégral

La vie : principaux séjours de Barrès à Venise L’Œuvre
Février-mars 1886 (premier voyage, le plus court et le moins exaltant ; Barrès l’évoquera dans « L’Education par l’Italie » en septembre 1892, repris dans Notes sur l’Italie)
Janvier-avril 1887 (voyage décisif où s’opère l’intercession de Stendhal ; conçoit les grandes pages d’Un Homme libre) Carnets 1887-1889
Mars-mai 1888 (découvre, en avril, l’article que Bourget consacre dans les Débats à « Un roman d’analyse,Sous l’œil des barbares ») Articles de La Batte : 17 août « Journal de ma Vie Extérieure » et 20 septembre 1888 « Journal de ma Vie Intérieure – Notes sur Venise » Un Homme libre : 1889
Septembre 1890 (y rédige en partie Le Jardin de Bérénice) Examen des trois romans idéologiques ; L’Ennemi des lois : 1892
Automne 1896 (y visite le couvent arménien de San Lorenzo) L’Appel au soldat : 1900
Mai 1902 (hôtel Saint-Marc aux procuraties ; travaille « à un livre frère de Du Sang, de la Volupté et de la Mort » : Amori et Dolori sacrum) Amori et Dolori sacrum : 1903
Printemps 1904 (voyage avec sa femme, Anna de Noailles et son mari)
8-20 mai 1916 (à l’invitation du grand quartier général italien, visite les trois principaux fronts de la guerre austro-italienne) Dix jours en Italie : 1916

© Presses universitaires du Septentrion, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search