Version classiqueVersion mobile

Claude Louis-Combet. L’œuvre de chair

 | 
José-Laure Durrande

Bibliographie de l’œuvre de Claude Louis-Combet

Texte intégral

Romans, Récits, Nouvelles

Infernaux Paluds, Paris, Flammarion, 1970.

Miroir de Léda, Paris, Flammarion, 1971.

Tsé-Tsé, Paris, Flammarion, coll. « Textes », 1972.

Voyage au centre de la ville, Paris, Flammarion, coll. « Textes », 1974.

Mémoire de Bouche, Paris, Ed. de la Différence, 1977.

Marinus et Marina, Paris, Flammarion, coll. « Textes », 1979.

1Transphallie, ill. J.-G. Gwezenneg, Paris, Editions bibliographiques Les Impénitents, 1979

Blanc, ill. Roland Sénéca, Montpellier, Fata Morgana, 1980.

De la Terre comme du Temps, Paris, Lettres Vives, 1982.

Mère des Croyants : mythobiographie d’Antoinette Bourignon, Paris, Flammarion, coll. « Textes », 1983.

Beatabeata, Paris, Flammarion, coll. « Textes », 1985.

Le Roman de Mélusine, Paris, Albin Michel, coll. « Grands Mythes Fondateurs de l’Occident », 1986.

Le Chef de saint Denis, Dijon, Ulysse fin de siècle, 1987.

Figures de nuit, Paris, Flammarion, 1988.
Le Bœuf-Nabu ou Les Métamorphoses du Roi des rois, ill. de Pierre Bettencourt, Paris, Lettres Vives, 1992.
Augias et autres infamies, Paris, José Corti, 1993.
Blesse, ronce noire, Paris, José Corti, 1995.

Essais

L’Enfance du verbe, Paris, Flammarion, 1976.

Le Texte au-dedans, ill. Roland Sénéca, Rennes, Ubacs, 1981.

Du sens de l’Absence, Paris, Lettres Vives, 1985.

Ecrire de langue morte, Rennes, Ubacs, 1986.

Le Péché d’écriture, Paris, José Corti, coll. « En lisant en écrivant », 1990.

Les Yeux clos, ill. Odilon Redon, Paris, Deyrolle, 1991.

Ouverture du cri, ill. Mechtilt, 34160 Saussines, Cadex, 1992.

Le Don de Langue,
˙Ed. de luxe illustrée de douze gravures de Dado, 61110 Rémalard, Alain Controu éditeur, 1992.
•Ed. courante illustrée d’un frontispice de Dado, Paris, Lettres Vives, 1992.

Dadomorphes et Dadopathes, ill. Dado, Paris, Deyrolle, 1992.

Miroirs du texte, Paris, Deyrolle, 1995.

Poésie

La Mort est une enfant, ill. Frédéric Benrath, Béthune, Ed. Brandes, 1984.

Vacuoles, ill. Dado, Roubaix, Ed. Brandes, 1987.

Amazones et Centauresses, Ed. de luxe illustrée de quatorze lithographies de Bernard Jobin chez l’artiste, Arc-et-Senans, 1990.

Traductions

Anaïs Nin, La Maison de l’inceste, Paris, Ed. des Femmes, 1975.

Otto Rank, L’Art et l’Artiste, Paris, Payot, 1976. en collaboration avec Joseph Nass :

Erik Erikson, Adolescence et Crise, Paris, Flammation, 1972.

Otto Rank, Volonté et Psychothérapie, Paris, Payot, 1976.

Editions

Jacques Boileau, Histoire des Flagellants (1701), texte présenté et annoté par Claude Louis-Combet, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, coll. « Atopia », 1986.

Jean Maillard, Louise du Néant, vie et correspondance (1713), texte présenté et annoté par Claude Louis-Combet, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, coll. « Atopia », 1987.

Berbiguier de Terre-Neuve du Thym, Les Farfadets ou tous les démons ne sont pas de l’autre monde (1821), précédé de « Berbiguier ou l’ordinaire de la folie » par Claude Louis-Combet, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, 1990.

Marguerite Porete, Le Miroir des simples àmes anéanties qui seulement demeurent en vouloir et désir d’amour, traduit de l’ancien français par Claude Louis-Combet avec une introduction et des notes par Emilie Zum Brunn, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, coll. « Atopia », 1991.

* Stanislas Przybyszewski, De Profundis (1896), traduit de l’allemand par Félix Thumen, préf. par Claude Louis-Combet, Paris, José Corti, 1992.

Johann-Joseph von Görres, La Mystique divine, naturelle et diabolique (1836), trad. de l’allemand par Charles Sainte-Foi, préf. par Claude Louis-Combet, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, 1992.

Etienne Binet, Consolation et Réjouissance pour les malades et personnes affligées, introd. et notes par Claude Louis-Combet, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, coll. « Atopia », 1995.

Stanislas Przybyszewski, Messe des morts (1893), traduit de l’allemand par Nicole Taubes, préf. par Claude Louis-Combet, Paris, José Corti, 1995.

Abbé Boileau, De l’abus des nudités de gorge, préf. par Claude Louis-Combet, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, petite coll. « Atopia », 1995.

Cinéma

Les Tribulations de saint Antoine, moyen métrage de Thierry Zeno sur un texte de Claude Louis-Combet, Bruxelles, 1984.

Textes en revues

« Réponse à une enquête sur l’expérience », Mise en Page, n° 1, 1972.

« La double voix de Bernard Noël », Givre, n° 2, 1976. (1)

« La fin de la phrase », Chronique des années de crise : « Le mensonge », Ed. Recherches – Exit, 1978. (2)

« Le Labarum », Ubacs, n° 6, mai 1979. (3)

« Des mots de prédilection », Claude Louis-Combet aujourd’hui, Paris, Flammarion, 1979. (4)

« Ecriture comme rien, écriture comme tout », Dérive, n° 9, 1980.

« Entretien avec Alain Poirson », France-Nouvelle, janv. 1980. (5)

« Le détour par l’hagiographie », Cahiers Obliques, n° 2, 1980. (6)

« Ad (te) clamamus, ad (te) suspiramus », Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 22, automne 1980. (7)

« Haute surveillance des mots », Ubacs, n° 7, janvier 1981. (8)

« Yggdrasil », Europe, 1981. (9)

« Le fils coupable », Obliques, n° 53, 4e trimestre 1981, (n° sur Kierkegaard). (10)

« Une métabiographie », L’Ire des vents, 1981, (n° sur Michel Leiris). (11)

« L’écriture de la féminité », Magazine Littéraire, janvier 1982.

« Les eaux de saint Allyre », Digraphe, 1982.

« Définition du lieu », Le Monde, 9.10.1983. (12)

« Le projet mythobiographique », ORAC’L, printemps 1983. (13)

« Ultima Thule », Nulle part, mai 1985. (14)

« Des mots d’absence », Noesis, 1985. (15)

« Prosper Mérimée, l’Hôtel de Cluny », Lieux d’Ecrits, ouvrage collectif autour de photographies de Jean-Yves Cousseau, Paris, Ed. Royaumont, 1987.

« D’entre silence et cri », Les Chemins Dupré, recueil en hommage à Georges Dupré, directeur de la Librairie La Hune à Paris, mars 1987. (16)

« La tombe à son plus haut point », Cahiers du Schibboleth, n° 10, août 1988. (17)

« Celui qui aime… connaît Dieu (I Jn 4, 7) », Variations Johanniques, ouvrage collectif, Paris, Le Cerf, 1989.

« Le nécessaire échec », Quai Voltaire, revue littéraire, n° 1, 1991. (18)

« Notes pour un portrait du plorant », Poésie 91, avril 1991.

« Le goût du martyre », Les Lettres françaises, été 1991. (19)

« Origine et fin du paysage », Les Quatre Saisons du Territoire, tome IV : l’Automne, Belfort, 1991.

« La Raison d’Ophélie », L’Autre, n° 2, 1991.

« L’Entrée par la petite porte », Quai Voltaire, revue littéraire, n° 3, automne 1991. (20)

« Précieux abîme », La Distance et l’Etreinte, Lionel Bourg, Aube magazine, juin 1992.

« Stéphane, Henri et nous autres », Quai Voltaire, revue littéraire, n° 6, automne 1992. (21)

« Réponse à une enquête sur les petites phrases », La Dérobée, n° 2, 1993.

« Avant Pim après Pim. Une voix d’écriture », Quai Voltaire, revue littéraire, n° 8, printemps 1993. (22)

« Des mots d’existence », Grelis : « Texte, Lecture, Interprétation », vol. II, Annales Littéraires de l’Université de Besançon, 1994. (23)

« Du corps agonique au corps mécanique, l’immobile traversée de jean Reverzy », Quai Voltaire, revue littéraire, n° 11, printemps 1994. (24)

« Une créature comme un livre », Voici Maître Eckhart, textes et études réunies par Emilie Zum Brunn, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, 1994.

« Une solitude bien peuplée », Rémanences, n° 3, septembre 1994.

« O vere beata nox », La Nuit, textes réunis par François Angelier et Nicole Jacques-Chaquin, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, 1995.

Notes/Bilbiographie (textes en revues)

(1) Repris dans Miroirs du texte

(2) Repris dans Ecrire de langue morte

(3) Repris dans Ecrire de langue morte

(4) Repris dans Ecrire de langue morte

(5) Repris dans Ecrire de langue morte

(6) Repris dans Miroirs du texte

(7) Repris dans Ecrire de langue morte

(8) Repris dans Ecrire de langue morte

(9) Repris dans De la Terre comme du Temps

(10) Repris dans Miroirs du texte

(11) Repris dans Miroirs du texte

(12) Repris dans Ecrire de langue morte

(13) Repris dans Ecrire de langue morte

(14) Repris dans Le Péché d’écriture

(15) Repris dans Le Péché d’écriture

(16) Repris dans Le Péché d’écriture

(17) Repris dans Rapt et Ravissement (à paraître chez Deyrolle)

(18) Repris dans Miroirs du texte

(19) Repris dans Miroirs du texte

(20) Repris dans Miroirs du texte

(21) Repris dans Miroirs du texte

(22) Repris dans Miroirs du texte

(23) Repris dans Miroirs du texte

(24) Repris dans Miroirs du texte

Notes de fin

1 Repris dans De la Terre comme du Temps

© Presses universitaires du Septentrion, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search